Service IoT

Quand l’encre des cartouches livrées par HP ne vous appartient pas

| mise à jour

Pratique, le service forfaitaire de livraison d’encre à domicile de HP l’est moins quand l’utilisateur met fin à son abonnement. L’annulation provoque le blocage des cartouches en place, peu importe le niveau d’encre.

(Source: HP)
(Source: HP)

L’internet des objets permet de proposer des services innovants et pratiques. Mais il y a parfois un revers à la médaille. C’est par exemple le cas avec le service forfaitaire de livraison d’encre à domicile de HP. Le site spécialisé How-To Geek rapporte une condition qui a probablement échappé à la plupart des personnes ayant souscrit à ce service basé sur l’envoi à HP des données de niveaux d’encre pour commander automatiquement, de façon anticipée, de nouvelles cartouches. Il s’avère que lorsque l’utilisateur met fin à son abonnement, les dernières cartouches livrées cessent de fonctionner, même si elles sont encore en partie pleines. Un mécanisme rendu possible via le même dispositif connecté qui détecte les niveaux d’encre.

Sur ses pages de support, HP explique que les clients doivent retournent leurs cartouches (pas forcément vides, donc) et précise: «Pour continuer à imprimer après la fin de votre cycle de facturation, assurez-vous d'avoir des cartouches d'encre de rechange standard prêtes à l'emploi.» Bien que ce service forfaitaire ne soit pas dénué de bénéfices, le blocage des cartouches est jugé abusif par le journaliste de How-To Geek, qui fait observer: «J'ai réalisé qu'il y avait un autre prix d'admission. L'encre qu'ils m'ont envoyée n'est pas la mienne, c'est la leur.»

Appliqué à dans d’autres domaines, un tel blocage de service IoT pourrait avoir des conséquences bien plus dramatiques que celle de devoir racheter des cartouches d’encre…

Tags
Webcode
DPF8_125222