Effets spéciaux

L’EPFZ remporte un Oscar pour la technologie de capture faciale Medusa

| mise à jour

Thanos, le super-vilain du film «Avengers: Infinity War», a pris forme grâce à Medusa. Cette technologie née à l’EPFZ vient de remporter un Oscar scientifique et technique.

L’EPFZ a eu les honneurs d'Hollywood. Une équipe de l’école polytechnique zurichoise a remporté un Oscar scientifique et technique pour une nouvelle technologie de scanner facial. Nommée Medusa, celle-ci a contribué à la naissance de Thanos, le super-vilain du film «Avengers: Infinity War».

Le système Medusa utilise des scanners pour enregistrer les mouvements du visage et les transposer ensuite en maillage servant de base à la création d’un personnage animé. Contrairement aux techniques de motion capture classiques, Medusa ne nécessite aucun point d'ancrage sur le visage. «Medusa capture des maillages animés exceptionnellement denses sans marqueurs ni maquillage, repoussant les limites de la précision visuelle et de la productivité pour les performances faciales des personnages dans les films», commente l'Académie des Oscars.

Fruit d’une collaboration entre l’EPFZ et Disney Research Studios (qui dispose d’un lab à Zurich), la technologie Medusa a entre autres été mise à profit dans les films «Pirates des Caraïbes: La Vengeance de Salazar», «Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi» et «Spider-Man: Homecoming».

Tags
Webcode
DPF8_125345