Véhicules sans chauffeur

Un laser pour empêcher les Volvo autonomes d’écraser les piétons

| mise à jour

Volvo collabore avec une start-up US pour développer un système de détection par laser pour voiture autonome, capable de comprendre le langage corporel des piétons. En outre, la division Trucks de Volvo a commercialisé ses premiers camions sans chauffeur dans une mine de calcaire.

Volvo et la start-up Luminar ont dévoilé un prototype de système Lidar capable de percevoir les comportements humains en distinguant notamment les jambes et les bras d'un individu. (Source: Vovlo)
Volvo et la start-up Luminar ont dévoilé un prototype de système Lidar capable de percevoir les comportements humains en distinguant notamment les jambes et les bras d'un individu. (Source: Vovlo)

Volvo met un point d’honneur à rester à la pointe de la recherche dans le domaine des véhicules autonomes. Le constructeur suédois collabore dans ce but avec la start-up californienne Luminar, afin de développer un système de vision artificielle ultra précis. Dans le cadre du salon Automobility LA à Los Angeles, Volvo et Luminar ont ainsi dévoilé le prototype d’un système Lidar (détection d’objets à partir des signaux d'un laser à impulsions) présenté comme le plus précis jamais mis au point. Le système est non seulement capable de détecter des objets à une distance allant jusqu'à 250 mètres, mais surtout de percevoir les comportements humains en distinguant notamment les jambes et les bras d'un individu. La technologie comprend le langage corporel des piétons et peut aider à prédire le comportement et l'intention, par exemple dans le cas d’une personne qui marche sur le bord d'une route en attendant de traverser.

Avec de telles capacités de perception, qui seront à terme déployées sur les véhicules de Volvo, les voitures autonomes pourront circuler en toute sécurité dans des environnements de trafic complexes et à des vitesses plus élevées. De quoi également éviter des accidents mortels impliquant des véhicules autonomes, tels que survenus pour la première fois en mars dernier avec une Volvo XC90 en mode autonome opéré par Uber.

Une mine de calcaire se dote de camions sans chauffeur

La collaboration avec Luminar s’inscrit dans les nombreuses initiatives de Volvo en matière de véhicules autonomes. Il y a peu, la division Trucks du constructeur suédois a levé le voile sur le déploiement d’une solution commerciale de transport autonome. Une première, car jusqu’ici Volvo n’avait réalisé que des projets pilotes. Ainsi, six camions Volvo sans chauffeur vont transporter du calcaire pour la société norvégienne Brønnøy Kalk, sur une distance de cinq kilomètres et en partie à travers des tunnels, depuis la mine jusqu'à un port voisin. Le déploiement sera pleinement opérationnel fin 2019. «En travaillant dans une zone confinée sur un itinéraire prédéterminé, nous pouvons découvrir comment tirer le meilleur parti de la solution et l'adapter aux besoins spécifiques des clients. Il s'agit de collaborer pour développer de nouvelles solutions, offrir plus de flexibilité et d'efficacité, ainsi qu'une productivité accrue», explique Sasko Cuklev, Directeur des solutions autonomes chez Volvo Trucks.

Tags
Webcode
DPF8_118984