Surface plus abordable

Surface Go, la tablette low cost de Microsoft qui ratisse large pour contrer l’iPad

| mise à jour

Disponible en Suisse dès le 28 août, la Surface Go est la plus petite et la moins onéreuse des tablettes de Microsoft. Pour un prix annoncé de 499 francs, qu’a-t-elle sous le capot?

Microsoft lance Surface Go, qui se profile comme sa tablette la plus petite et la plus abordable proposée jusqu’ici. Prochainement proposé en Suisse à partir de 499 francs (soit 500 de moins que le prix de la Surface Pro), ce modèle de 10 pouces ratisse large en s’adressant aussi bien aux commerciaux, créatifs et étudiants qu’aux particuliers.

Puce Intel de 7ème génération

Avec ce produit, Microsoft entend visiblement faire de l’ombre au plus petit des iPad Pro (10,5 pouces) ou aux Chromebooks. Comment? En fournissant la portabilité d'une tablette combinée à la performance d'un laptop, souligne la firme de Redmond. Qui a traduit cette promesse en équipant la Surface Go d’un processeur Intel Pentium Gold Processor 4415Y, puce de 7ème génération (donc pas la plus actuelle). «Notre équipe a travaillé en étroite collaboration avec Intel pour optimiser la puissance, les performances et la batterie pour les tâches les plus critiques que les gens effectuent au quotidien», précise dans son billet de blog Panos Panay, Chief Product Officer chez Microsoft. L’autonomie annoncée est de 9 heures.

Identification par reconnaissance faciale

Dotée d’un écran avec affichage de 1800 par 1200 pixels, la Surface Go pèse 500 grammes pour 8,3 mm d’épaisseur. Livré avec Windows 10 Home en mode S (qui peut si souhaité être mis à niveau vers l’édition Home complète sans frais supplémentaire), cette tablette est disponible en configurations 4 Go et 8 Go de RAM, avec 64 Go de stockage eMMC ou 128/256 Go de SSD (extensible avec une carte microSD). La Surface Go permet en outre l’identification par reconnaissance faciale via une caméra frontale.

Clavier et stylet en option

Microsoft propose un clavier spécialement conçu pour la Surface Go, mais celui-ci est vendu en option, pour l’équivalent de 99 dollars. Il en va de même concernant le stylet. Le fait que ces accessoires ne soient pas fournis est l’une des critiques récurrentes émises à propos de cette tablette par les médias spécialisées. La présence d’un port USB propriétaire (USB-C 3.1) est aussi pointée du doigt.

La Surface Go pourra être très prochainement précommandée en Suisse, sur le Microsoft Store ou auprès des revendeurs spécialisés. Sa sortie sur le marché helvétique est prévue le 28 août.

 

Webcode
DPF8_99990