Investigations

Fedpol a les moyens de déverrouiller un iPhone

| mise à jour

La police vaudoise et fedpol collaborent avec la société de cybersécurité Cellebrite, connue pour déverrouiller les iPhones à la demande du FBI.

(Source: pexels.com)
(Source: pexels.com)

La police vaudoise et fedpol font appel à la société de cybersécurité Cellebrite pour déverrouiller des iPhones. Une information rapportée par le quotidien Le Temps, se basant sur deux sources ayant souhaité garder l’anonymat.

On se souvient que le nom Cellebrite, firme israélienne, avait été évoqué voici deux ans, dans le cadre de l’enquête du FBI sur la fusillade de San Bernadino. Apple ayant refusé de déverrouiller l’iPhone d’un présumé terroriste, le FBI s’était alors tournée vers Cellebrite, en mesure d’exploiter une faille d’iOS pour contourner l’authentification sécurisée et accéder à l’iPhone.

En outre, selon des informations révélées récemment par Forbes, Cellebrite est aujourd’hui régulièrement mandatée par le gouvernement US et serait capable de procéder à un déverrouillage sur toutes les versions d’iOS, y compris la dernière (iOS 11.2.6).

La police vaudoise a confirmé au Temps qu’elle travaillait effectivement avec Cellebrite, via la division allemande de la société israélienne. Mais sans préciser la nature exacte de la collaboration. Même son de cloche du côté de fedpol, qui confirme au quotidien faire appel aux services de Cellebrite, mais sans en dire davantage.

Webcode
DPF8_83491