Swiss U-space

La gestion des drones dans l’espace aérien suisse se précise

| mise à jour

Skyguide et AirMap élaborent Swiss U-space, premier système national de gestion du trafic des drones en Europe. Il devrait être pleinement opérationnel dès 2019.

Le système Swiss U-space est mis en œuvre par Skyguide en collaboration avec la startup californienne Airmap. (Source: Skyguide)
Le système Swiss U-space est mis en œuvre par Skyguide en collaboration avec la startup californienne Airmap. (Source: Skyguide)

La Suisse devrait bénéficier du premier système national de gestion du trafic des drones en Europe. Baptisé «Swiss U-space», ce système est mis en œuvre par Skyguide, la société en charge du contrôle de l'espace aérien suisse, et la startup californienne Airmap, qui édite des plateformes de gestion de l’espace aérien pour les drones. Il s’agit de la première réalisation à l’échelon national d’U-space, projet européen d’infrastructures numériques fournissant aux drones un accès sûr et sécurisé au ciel européen. En se positionnant en leader dans le domaine, le pays se donne l’opportunité de prendre de l’avance dans le développement d’un savoir-faire sur ce marché, souligne Benoît Curdy, secrétaire général de l'association Global UTM, en entretien avec ICTjournal.

Objectif 2019

Avec l’objectif d’être entièrement opérationnel à partir de 2019, le Swiss U-space va être déployé dès juin 2018, dans le cadre d’une phase pilote qui consistera à intégrer la plateforme UTM d’AirMap dans les infrastructures de Skyguide. Il s’agira en outre de développer un régime d’autorisation de vols automatique dans un espace aérien. «Après un an de collaboration réussie avec AirMap, nous nous attendons à ce que la plateforme UTM de ce fournisseur satisfasse aux exigences les plus strictes formulées pour le Swiss U-space», déclare Klaus Meier, CIO de Skyguide.

Blockchain et géorepérage dynamique

Pour garantir la sécurité de toutes les catégories de drones et de tous les types de missions dans l’espace aérien suisse, le Swiss U-space exploitera une blockchain pour l’enregistrement des utilisateurs et des drones. Le système sera aussi en mesure d’opérer un géorepérage dynamique et de fournir une autorisation numérique immédiate d’accès à l’espace aérien. Les autres prestations prévues incluent, notamment, le support de la connectivité et des communications entre pilotes de drones et services de contrôle de l’espace aérien. De même que des alertes en temps réel pour les pilotes de drones et télémétrie en temps réel pour les services de contrôle de l’espace aérien.

Le partenariat entre Skyguide et AirMap fait suite à une première démonstration, en septembre 2017 à Genève, qui avait permis de tester des services U-space au cours des missions en conditions réelles réalisées par SenseFly et PX4.

Tags
Webcode
DPF8_83346