Immobilier

Les régies peuvent être 70% plus efficaces à l’aide du numérique

| mise à jour

En se basant sur des données fournies par la start-up suisse Allthings, Deloitte a établi les gains de temps potentiels apportés par les applications pour locataires.

Allthings fournit des apps modulaires pour la gestion immobilière. (Source: Allthings)
Allthings fournit des apps modulaires pour la gestion immobilière. (Source: Allthings)

Les applications pour locataires peuvent augmenter l’efficacité du secteur de la location immobilière de plus de 70%. Une estimation établie par un rapport de Deloitte, qui s’est pour ce faire basé sur des données anonymisées fournies par Allthings. Cette start-up suisse propose une plateforme applicative de mise en relation entre propriétaires, gérances et locataires.

Selon les calculs de Deloitte, si la communication entre locataires et gérants s'effectue via le centre de service intégré à l’application pour locataire, la charge de travail d'un employé en charge des opérations peut être réduite d’un tiers dans le cas d’incidents nécessitant l’intervention d’un technicien. En absence d’application de communication, un incident est en moyenne résolu en 94 minutes, selon les données de Deloitte. Avec une application, la durée moyenne passe à 30 minutes. Sur une année, le gain de temps potentiel est estimé à 2'500 jours de travail pour une agence immobilière gérant 30'000 appartements.

Pour Jörg von Ditfurth, Lead Partner Real Estate Consulting chez Deloitte, les résultats de cette étude montrent que les fonctionnalités actuellement disponibles sur des applications pour locataires, quand elles sont bien utilisées, ont déjà un impact appréciable au niveau de l'efficacité des processus. Sans oublier d’autres avantages, tel qu’une «satisfaction accrue du client, une plus grande transparence et la possibilité d'ajouter des services numériques supplémentaires».

Digitalisation d’immeubles commerciaux

Ce genre d’applications de mise en relation présente aussi du potentiel pour la gestion de locaux commerciaux. Ainsi, après avoir confié à Allthings la modernisation de la plateforme «Living Services» de 217 immeubles de son fonds immobilier, Credit Suisse vient de poursuivre cette collaboration en planifiant le déploiement d’une solution signée Allthings pour certains de ses biens de location à usage commercial.

Webcode
DPF8_60354