vote électronique

Genève publie le code source de son système d’e-voting sur Github

| mise à jour

La direction générale des systèmes d'information de l’Etat de Genève publie dès aujourd’hui une partie du code source du système de vote électronique genevois sur la plateforme GitHub.

Conformément à la décision prise fin janvier par le Grand Conseil, le canton de Genève a commencé à publier le code source de son système de vote électronique sur la plateforme Github en licence open source (Affero GPL 3.0). L’Etat de Genève explique vouloir ainsi améliorer la transparence du vote électronique, mais aussi encourager les communautés d’informaticiens à contribuer à l'amélioration du code existant.

Le code dévoilé cette semaine concerne l’application «console d’administration» qui sert à générer les clés utilisées pour le chiffrement des bulletins avant le scrutin et à déchiffrer les votes stockés dans l'urne électronique à l’issue du le scrutin. C'est le seul composant du système qui a accès aux clés privées.

Au 1er trimestre 2017, la direction générale des systèmes d'information va réaliser de nouveaux développements du système genevois d’e-voting pour mettre en œuvre les exigences de vérifiabilité complète fixées par la Confédération. Ces développements seront ultérieurement eux aussi publiés sur sur GitHub. Au printemps 2016, le Conseil d'Etat a déposé auprès du Grand Conseil un projet de loi pour un crédit d'investissement de 4,7 millions de francs pour réaliser ces évolutions. Rappelons que le système de vote électronique open source genevois a été choisi récemment par les cantons d’Argovie et de Saint-Gall, qui l’utiliseront dès l’an prochain.

Webcode
DPF8_19155