Levée de fonds

Le prestataire cloud français OVH lève 250 millions d’euros en vue d’une internationalisation

| mise à jour

Le fournisseur français d’infrastructures cloud OVH finalise une augmentation de capital avec les fonds d’investissement KKR et TowerBrook Capital Partners (TowerBrook), en vue d’accélérer son expansion à l’international.

Le prestataire français de services d’infrastructures cloud, télécommunications et hébergement web, finalise une augmentation de capital avec les fonds d’investissement KKR et TowerBrook Capital Partners, en vue d’accélérer son expansion à l’international. Les deux sociétés d’investissement acquièrent ainsi une participation minoritaire dans le capital d’OVH à hauteur de 250 millions d’euros. La famille Klaba, fondatrice d’OVH, conserve une participation majoritaire et le contrôle de la stratégie et des opérations de l’entreprise, conjointement avec la direction d’OVH. «Cette augmentation de capital va nous permettre d’investir 1,5 milliard d'euros en 5 ans. L’objectif est de se donner les moyens de consolider notre position de leader en Europe et de devenir un acteur incontournable du cloud mondial», avance Laurent Allard, directeur général d’OVH.

L’entreprise française créée en 1999 gère un parc de 250’000 serveurs, hébergés dans 17 centres de données en France et au Canada. OVH sert plus d’un million de clients dans le monde. L’augmentation de capital de la société française démontre la volonté des prestataires locaux d’infrastructur

Webcode
DPF8_8244