Tour de table

Le fabricant du Blackphone lève 50 millions de dollars

| mise à jour

Silent Circle, la société basée à Genève qui propose le Blackphone, a levé 50 millions de dollars. Le fabricant compte payer ses dettes et continuer son développement.

Blackphone (Quelle: Screenshot von blackphone.ch)
Blackphone (Quelle: Screenshot von blackphone.ch)

Dans la tourmente, Silent Circle ne baisse par les bras. Le fabriquant du Blackphone, smartphone ultra-sécurisé, a conclu un tour de table de 50 millions de dollars. L’annonce est intervenue quelques jours après les divulgations de Forbes concernant une série de sérieuses difficultés à laquelle la société basée à Genève, désormais endettée, a dû faire face ces derniers mois. Le nouveau tour de table de série C a été mené par Santander Bank. Le fabricant du Blackphone a précisé son intention d’utiliser ce capital pour le développement de produits, le service à la clientèle, le développement des affaires et des activités de marketing, de même que pour éponger ses dettes.

Les difficultés financières de Silent Circle sont liées à un litige qui oppose la société genevoise à la compagnie espagnole Geeksphone, avec qui la joint-venture SPG Technologies avait été créée. Le site Techcrunch rappelle que les documents judiciaires relatifs à ce litige suggèrent que Silent Circle avait déjà bouclé un tour de financement de 25 millions de dollars plus tôt cette année. Le fabricant a confirmé au média en ligne que le tour de table de 50 millions de dollars publiquement annoncé inclut ces 25 millions de dollars. Matt Neiderman, CEO par intérim de Silent Circle, a en outre précisé que sa firme allait continuer à se battre juridiquement contre Geeksphone, qui réclame 5 millions de dollars correspondant à des parts dans SPG Technologies rachetées par Silent Circle. Un montant que le fabricant ne compte plus verser, notamment en raison d’erreurs commises par l'ex-société partenaire dans la conception du premier Blackphone.

Webcode
9234

Kommentare

« Plus