Santé publique

Valais: le dossier électronique du patient est enterré

| mise à jour

La Valais a décidé d'arrêter le développement de son système de dossier électronique du patient, jugeant les nouvelles exigences fédérales trop contraignantes.

Le Département de la santé valaisan annonce avoir stoppé, jusqu’à nouvel avis, le développement de son système de dossier électronique du patient (projet Infomed). Une décision prise en accord avec Sébastien Fanti, le préposé cantonal à la protection des données et à la transparence. Rappelons qu’après avoir constaté de graves manquements aux droits des patients, l’homme de loi avait obtenu la suspension de la mise en route du système pour faire auditer les aspects juridiques de même que la sécurité de la plateforme.

Le communiqué du canton du Valais indique toutefois que ce ne sont pas les conclusions de l’audit des experts qui ont condamné le dossier électronique du patient: «Les investigations demandées par le préposé et réalisées par des experts externes ont montré que la plateforme Infomed a été implémentée conformément aux exigences définies jusqu’alors par la stratégie eHealth Suisse.» La décision de stopper le développement du projet a été prise suite à la publication des nouvelles exigences énoncées dans les projets d’ordonnances fédérales.

«Selon l’expérience des cantons précurseurs, le respect de ces dispositions nécessitera l’engagement de ressources importantes difficilement supportables par un seul canton. Les cantons romands, y compris le Valais, demandent une simplification des ordonnances dans une réponse commune à la consultation. Ils évaluent par ailleurs l’opportunité de réaliser une plateforme romande pour l’exploitation du dossier électronique du patient», explique le Service de la santé publique valaisan.

Webcode
8593

Kommentare

« Plus