Classement

Crésus est toujours leader des logiciels de salaires en Suisse

| mise à jour

L’association Swissdec a publié les derniers classements des éditeurs de logiciels de salaires les plus utilisés en Suisse. Epsitec (Crésus) est devant en nombre d’entreprises utilisatrices. SAP domine en nombre de données individuelles traitées.

A l’occasion du forum de l’association Swissdec, qui s’est tenu à Berne le 1er juin, le classement des éditeurs sur le marché helvétique des logiciels de salaires a été dévoilé. En nombre d’entreprises clientes, Epsitec, l’éditeur vaudois des logiciels de gestion Crésus, est en tête pour la troisième année consécutive.

En 2015, 17’231 PME suisses ont utilisés Crésus pour transmettre leurs décomptes de salaires par voie électronique, au moyen de la plate-forme swissdec. Soit une progression de 44% par rapport à 2014. Progel et Abacus suivent. En nombre d’employés gérés via chaque solution en 2015, SAP se taille la part du lion avec 1,5 million de personnes. C’est presque deux fois plus qu’en 2014. SAP devance Abacus, Realisator et Sage.

En 2015, la solution d’Epsitec a traité les salaires d’entreprises de 10 collaborateurs en moyenne. Les clients de Sage avaient en moyenne 90 collaborateurs et  Abacus 82. Les logiciels de  SAP servent au traitement des salaires de bien plus grandes entreprises (455 collaborateurs en moyenne).

Les tops 10 et détails sont à découvrir dans les graphiques ci-dessous.

Webcode
8463

Kommentare

« Plus