EMC & co.

Lancement d’une première pile logicielle combinée sous l’étiquette EMC Federation

| mise à jour

EMC lance sa solution «Federation Software-Defined Data Center», première des cinq offres annoncées sous l’étiquette EMC Federation, combinant des solutions d’EMC et de ses filiales.

EMC a annoncé sa solution baptisée «Federation Software-Defined Data Center». Il s’agit de la première des cinq solutions inscrites dans sa nouvelle stratégie commerciale, dans le cadre de laquelle la société américaine va lancer différentes offres combinant les solutions d'EMC Information Infrastructure (EMCii ), et celles de ses filiales VMware, RSA et Pivotal.

«Avec le Federation Software-Defined Data Center, les entreprises peuvent accroître leur sécurité, leur efficacité, la disponibilité et les prestations de services plus rapidement, tout en réduisant les coûts», avance Ray O'Farrell, responsable Cloud Infrastructure R&D chez VMware. Cette première offre proposée sous l’étendard EMC Federation est définie comme une pile logicielle combinée, servant à la mise en œuvre d'une première version d'un centre de données défini par logiciel. En optant pour cette solution intégrée, les clients se procurent entre autres la plateforme de virtualisation de serveurs VMware vSphere et vCloud (solution pour la création et la gestion d'un Cloud privé VMware vSphere). L'offre comprend également le Software Defined Storage EMC Vipr, la plateforme de réseau virtualisé VMware NSX, ainsi que la solution PaaS Pivotal CF.

La stratégie d’EMC contraste avec celle de jeunes pousses concurrentes, remarquent certains observateurs. Une analyse publiée sur le site Silicon Angle décrypte notamment: «Tandis qu’EMC propose de simplifier le cloud hybride au détriment de la liberté de choix, Docker Inc. prend une approche opposée avec son moteur de conteneurs open-source.»

Kommentare

« Plus