Les milieux open source renoncent à leur plainte contre Berne

| mise à jour
par bettina.tschumi@ictjournal.ch
Le Swiss Open Systems User Group (CH-Open) renonce à sa plainte contre le Canton de Berne du fait de l’attribution sans appel d’offres public à Microsoft d’un mandat IT. Pour mémoire, les milieux de l’open source avaient critiqué la direction des finances du Canton au sujet de la réattribution automatique de ce mandat à la firme de Redmond pour la période de 2011 à 2017. Après que la décision de la direction des finances avait été publiée, CH-Open avait décidé de porter plainte contre le procédé d’attribution qui avait prévalu. Cependant, l’administration cantonale bernoise ayant assuré Ch-Open d’une plus grande collaboration avec elle à l’avenir, cette dernière renonce à sa plainte. Selon l’engagement pris par le Canton, l’adoption de solutions open source, alternative au système d’exploitation de Microsoft, sera soutenue au sein des administrations publiques à l’avenir.

Kommentare

« Plus