Plateforme sociale créative

La start-up lausannoise Urturn lève 12,5 millions de dollars

| mise à jour
par helenel

Lancée au début de cette année, la plateforme sociale d'expression Urturn annonce avoir levé quelques 12,5 milions de francs auprès du groupe de sociétés biopharmaceutiques Debiopharm et de la société de capital-risque Balderton Capital.

12,5 millions de francs. C'est le montant des fonds levés par la start-up lausannoise Urturn (anciennement Webdoc). 2,5 millions proviennent du groupe international de sociétés biopharmaceutiques basé à Lausanne Debiopharm. Thierry Mauvernay, administrateur délégué de Debiopharm Group a été convaincu par la vision et l'esprit d’entreprendre de la start-up: «Elle est parvenue à créer une plateforme sociale marquant une véritable innovation dans les réseaux sociaux.» 

Les 10 millions restants ont été obtenus auprès de la société de capital-risque Balderton Capital. Cette dernière avait déjà investi dans la start-up lausannoise Housetrip fin 2011. Barry Maloney, partenaire fondateur de Balderton Capital, s'est dit ravi de voir la plateforme progresser grâce au bouche-à-oreille. Il rejoint le conseil d’administration de Urturn: «Dès notre première rencontre avec l’équipe de Urturn, nous avons compris que leurs idées révolutionneraient la façon dont les gens s’expriment au travers des médias sociaux et nous avons voulu faire partie de l’aventure.» 

Une plateforme sociale créative

Urturn signifie Your turn en langage SMS. Contacté par notre rédaction, Mathieu Fivaz, l'un des quatre fondateurs de la start-up, a expliqué que l'objectif de cette plateforme sociale était de proposer une manière plus créative de s'exprimer: «Les membres peuvent par exemple dessiner une bulle sur une photo, transmettre une ambiance en ajoutant une musique, ou inviter ses amis à se choisir entre deux images.» Les membres ont accès à une librairie d'«Expressions» notamment des bulles, photos, tags, loupe, versus, dessin et carte musicale. En outre, un bouton «Your Turn» permet de partager sa propre version d’un contenu créé par d’autres utilisateurs. Et Stelio Tzonis, CEO et cofondateur de Urturn, de préciser: «Les plateformes sociales existantes cherchent avant tout à connecter les personnes entre elles et proposent des possibilités limitées d’interaction en ligne. Nous nous sommes concentrés sur l’interaction elle-même, en proposant des moyens d’expression toujours plus nombreux, plus ludiques et plus créatifs. 

Des membres éminents parmi les artistes

Particulièrement développée aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, la communauté Urturn se compose principalement de jeunes adultes. «Il est encore trop tôt pour divulguer le nombre de nos membres mais Urturn compte déjà des artistes très connus tels que David Bowie ou Alicia Keys.» Ils peuvent ainsi interagir de manière originale avec leurs fans.

Une application iPhone et bientôt une API

Dans le même temps, Urturn lance son application iPhone. Stelio Tzonis: «Notre application mobile rendra Urturn plus accessible et permettra de partager des Expressions plus spontanément.» Une API devrait suivre prochainement afin de permettre aux utilisateurs de créer leurs propres Expressions que leurs amis pourront ensuite utiliser. 

Basée à Lausanne où se fait l'ensemble du développement et du design, la start-up compte 20 personnes dans ses bureaux romands, cinq à Londres (chargées du contact avec les membres) et une à San Francisco. 

Kommentare

« Plus