Mutualisation

Credit Suisse finance une marketplace pour les logiciels bancaires

| mise à jour

Baptisée Eco Financial Technology, la marketplace permettra aux banques d’acheter et de vendre le code source d’applications financières et de mutualiser ainsi leurs coûts de développement.

Une nouvelle marketplace de logiciels arrive. Créée en novembre au Royaume Uni, ECO Financial Technology est entièrement financée par Credit Suisse et dirigée par Ian Green, précédemment responsable e-commerce au sein de la banque suisse. Destinée aux banques du monde entier, mais aussi ouverte aux éditeurs IT, la plateforme permettra d’acheter et de vendre le code source d’applications financières, de sorte que les établissements pourront les modifier au besoin. Eco Financial Technology fournira aussi des informations quant à la qualité et l’applicabilité des logiciels proposés et aidera les banques qui le souhaitent à trouver des prestataires d’intégration. La plateforme devrait être lancée début 2014 et de nombreuses institutions auraient déjà manifesté leur intérêt. Contacté par notre rédaction, Adam Bradbery de Credit Suisse Royaume-Uni, explique que son établissement ne jouira pas de statut particulier sur la plateforme, bien qu’elle ait fourni le capital de départ à la société.

Mutualiser les coûts IT

L’objectif de la marketplace est de permettre aux banques de profiter des développements effectués par d’autres institutions et d’éviter de réinventer la roue. Une mutualisation qui devrait ainsi déboucher sur une réduction des coûts IT bancaires, en particulier pour les applicatifs (reporting, clearing) rendus nécessaires par de nouvelles régulations affectant tous les établissements. Selon Adam Bradbery, une étude montre qu’une telle mutualisation permettrait d’économiser jusqu’à 3 milliards de dollars au niveau mondial.



Kommentare

« Plus