Nouveautés

Comme attendu, l’iPad mini est plus petit que l’iPad

| mise à jour
par helenel

Sans surprise, Apple a dévoilé son iPad mini lors de sa conférence de presse hier à San José. Comme son nom l’indique, c’est un iPad en plus petit. Parmi les autres nouveautés, la marque à la pomme a dévoilé un iPad quatrième génération plus puissant et le nouveau Macbook Pro 13.

L'iPad mini sera disponible en Suisse dès le 2 novembre.
L'iPad mini sera disponible en Suisse dès le 2 novembre.

Apple s’attaque désormais au marché des tablettes de 7 à 8 pouces pour concurrencer Google et son Nexus 7, Samsung et sa Galaxy Note II et Amazon et son Kindle Fire. Elle a dévoilé hier son iPad mini. L’iPad mini est doté d’un écran de 7,9 pouces (pour mémoire l’écran de l’iPad mesure 9,7 pouces). Il est moitié moins lourd que l’iPad (un peu plus de 300g contre 600g pour l’iPad). Par ailleurs, Apple précise qu’il n’est pas compatible avec les cartes micro-SIM existantes dans la mesure où il accepte une carte nano-SIM. Hormis ces caractéristiques et l'écran Retina de son grand frère, l’iPad mini est identique à l’iPad Retina présenté en mars dernier.  Il sera disponible en version Wi-Fi à CHF 379,- pour 16 Go, CHF 479,- pour 32 Go et CHF 579 pour 64 Go. La version Wi-Fi + Cellular coutera entre CHF 519,- (16 Go) et CHF 719,- (64 Go). Ils seront disponibles en Suisse en pré-commande à partir du 26 octobre. La sortie officielle du modèle wifi aura lieu le 2 novembre. Quant aux modèles Wi-Fi + Cellular, ils seront disponibles fin novembre.

Un must pour Noël

Alors que Steve Jobs, fondateur d’Apple décédé en 2011, ne voulait pas entendre parler d’une mini tablette, les analystes d’IDC s’attendent déjà à des ventes importantes pour ce nouveau produit. Ainsi, Francisco Jeronimo, d'IDC, estime que cette tablette va remporter un grand succès : «La popularité de la marque, l'écosystème iOS, et maintenant une gamme de prix plus abordables fera de l’iPad mini, un des produits phares de la saison de Noël.» Et pourtant, la tablette est proposée à un prix plus élevé que ses concurrents.  Francisco Jeronimo va même plus loin: «Ce nouveau produit d'Apple va à nouveau bouleverser le marché. Les autres constructeurs vont devoir retourner dans leurs centres de recherche et développement pour trouver des moyens de sortir des produits plus compétitifs. » Apple reste donc leader dans ce domaine. D’ailleurs, Tim Cook, le PDG d'Apple a profité de l’occasion pour dévoiler que le cap des 100 millions d'iPad vendus a été franchi en octobre.

D'autres nouveautés

Apple a également présenté la quatrième génération de l’iPad. La seule nouveauté de cette tablette par rapport aux annonces de mars dernier est qu’elle est dotée d’une puce A6X. Cette puce bicœur avec processeur graphique quadricœur est présenté comme deux fois plus puissante que son prédécesseur. Son prix s’étend de CHF 559,- pour la version Wi-Fi à 16 Go, à CHF 899,- pour la version Wi-Fi + Cellular à 64 Go.

Enfin, les Mac Book, Mac Mini et iMac font peau neuve. Le nouveau MacBook Pro de 13 pouces est doté d’un l’écran Rétina pour une résolution de 2560x1660 pixels. Il est 20% plus léger que son prédécesseur. Le Mac Mini est désormais proposé en version Core i5 ou i7 avec un disque dur de 500 Go. Quant à l’iMac, il a désormais un écran de 2 mm plus fin et sa capacité peut atteindre 3 To.

Kommentare

« Plus