Technologies

Dans les firmes romandes, la cybersécurité est au sommet mais l'IA est à la peine

Pour plus de la moitié des fournisseurs, la cybersécurité et le cloud sont les technologies qui impacteront le plus les entreprises romandes en 2021. Si l’on y ajoute le big data, on obtient trois technologies à la fois déployées et à déployer au cœur de la plupart des projets de numérisation.

(Source: Tumisu from Pixabay)
(Source: Tumisu from Pixabay)

A lire aussi >> Dossier Top 100 et Guide de l'informatique romande 2021

Selon les fournisseurs, la cybersécurité et le cloud sont les technologies qui domineront les agendas IT en 2021. Si l’on y ajoute la thématique des données – dépassée par les outils collaboratifs, télétravail oblige – c’est le même trio de tête qu’en 2019 et 2020. Ces trois domaines technologiques transverses – sécurité, data, cloud – ont en commun d’être à la fois déployés et en chantier dans la plupart des organisations. Sans compter que ces thématiques répondent à la situation actuelle, faite d’incertitude et de numérisation accélérée.

S’agissant de la cybersécurité, la numérisation des processus et des interactions clients s’accompagne inévitablement d’une plus grande exposition aux risques, comme l’a montré la recrudescence des cyberattaques durant la pandémie. Et le cloud est aussi bien un moyen de garantir l’accès aux systèmes en mode délocalisé, que d’alléger les opérations IT, voire les coûts. La thématique de la data revient quant à elle au centre des réflexions, notamment en raison de son potentiel pour l’innovation et le machine learning.

A ce propos, signalons que le sujet de l’intelligence artificielle est en léger déclin par rapport à notre enquête 2020 (22% contre 36% de mentions). Un mouvement déjà constaté chez les CIO, signe sans doute d’une certaine désillusion pour un domaine loin d’être mature.

Tags
Webcode
DPF8_204015