Framework Coco

Microsoft permet d’adapter différentes blockchains aux besoins des entreprises

| mise à jour

Le framework Coco que va proposer Microsoft permet de développer et gérer des applications répondant aux besoins des entreprises sur différents protocoles blockchain.

(Source: Fré Sonneveld/CC0/Unsplash.com)
(Source: Fré Sonneveld/CC0/Unsplash.com)

Microsoft a dévoilé un framework dont l’objectif est de permettre d’utiliser n’importe quel protocole blockchain tout en bénéficiant d’une performance, d’un degré de sécurité et d’une gouvernance répondant aux besoins des entreprises. Baptisé Coco, le framework promet notamment, selon Microsoft, de pouvoir développer et gérer des applications sur une blockchain en profitant d’une capacité de 1’600 transactions par seconde, sans que le contrôle de la confidentialité des données ne réduise cette vitesse de traitement. Proposé d'ici quelques mois, Coco sera compatible avec les protocoles Ethereum, Corda (du consortoum R3), Intel Hyperledger Sawtooth et aussi Quorum, la plateforme blockchain développé par J.P. Morgan.

Le framework Coco fournira en outre un modèle de gouvernance distribuée pour les blockchain lequel établit, dixit Microsoft, «une constitution de réseau et permet aux membres de voter sur tous les termes et conditions régissant le consortium et le logiciel de la blockchain.» La sécurité du framework Coco est apportée par l’intégration de technologies d’environnement d'exécution sécurisé (TEE), par exemple Windows Virtual Secure Mode (VSM) de Microsoft. Mais aussi par des TEE tierces, dont les extensions Software Guard (SGX) d’Intel.

Webcode
DPF8_52116