Véhicules autonomes

Airbus investit dans la start-up romande Bestmile

| mise à jour

Bestmile, fournisseur d’un logiciel de gestion de flotte de véhicules autonomes, a levé de 2 millions de dollars auprès d’Airbus Ventures, Partech Ventures et Serena Capital. La start-up romande a aussi nommé un nouveau CTO.

Bestmile compte accélérer le déploiement de sa plateforme de gestion de flotte à l'échelle internationale. (Source: BestMile)
Bestmile compte accélérer le déploiement de sa plateforme de gestion de flotte à l'échelle internationale. (Source: BestMile)

Editeur d’une solution de gestion de flotte de véhicules autonomes, Bestmile passe à la vitesse supérieure. La spin-off de l’EPFL profite d’une nouvelle levée de fonds de 2 millions de dollars. Un tour de table auquel a participé Airbus Ventures, ainsi que Partech Ventures et Serena Capital. Ces fonds supplémentaires serviront à accélérer le déploiement de la plateforme de Bestmile à l'échelle internationale et à renforcer ses équipes techniques, commerciales et marketing, aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis. Reza Malekzadeh, General Partner chez Partech Ventures et Jean-Baptiste Dumont, Partner chez Serena Capital intègrent le conseil d'administration de cette start-up romande fondée en 2014.

Investment Partner d'Airbus Ventures, Matthieu Repellin commente: «La gestion de flotte est essentielle pour optimiser n’importe quel service de mobilité. Nous sommes convaincus par l'approche agnostique de BestMile visant à construire un écosystème compatible avec des véhicules de type et marque différents. »

Nomination d’un nouveau CTO

En outre, Bestmile renforce sa direction avec la nomination d’un CTO. Amené à coordonner les efforts de R&D de l’entreprise, Zhao Lu a auparavant dirigé le développement et le déploiement de la solution de taxis à la demande Easy Taxi. Il a également travaillé chez IBM et au sein de jeunes pousses de la Silicon Valley.

Webcode
DPF8_36468