Recherche et formation

SGS investit plusieurs millions dans un centre de cybersécurité

| mise à jour

La Société Générale de Surveillance (SGS) crée un centre de cybersécurité en Autriche, en collaboration avec l'université de technologie de Graz. Le centre se profile comme un hub de recherche visant à favoriser le transfert technologique dans le domaine de la sécurité IT.

Stefan Mangard (université de technologie de Graz) et Martin Schaffer (SGS) dirigeront le Campus de Cybersécurité de Graz. (Source: © Lunghammer – TU Graz)
Stefan Mangard (université de technologie de Graz) et Martin Schaffer (SGS) dirigeront le Campus de Cybersécurité de Graz. (Source: © Lunghammer – TU Graz)

Multinationale suisse, la Société Générale de Surveillance (SGS) crée un centre de cybersécurité en Autriche, en collaboration avec l'université de technologie de Graz réputée pour ses recherches dans le domaine. Leader mondial en services d'inspection, d'essais, de vérification et de certification, SGS indique avoir investi plusieurs millions dans cette structure qui se profile comme un hub international de recherche en cybersécurité.

Recherche fondamentale, enseignement universitaire et certification

Le centre se focalisera sur la recherche en analyse de la sécurité des systèmes et sur l’identification de nouveaux concepts de sécurité. Il s’agira aussi de proposer un enseignement universitaire en la matière, y compris des formations continues s’adressant aux experts de la sécurité IT. Le centre procédera en outre à des tests et à la certification de produits et systèmes au niveau de la cybersécurité. En interview avec ICTjournal, le chef de l’IT de SGS, Christoph Heidler, expliquait d’ailleurs le rôle croissant que jouent les technologies numériques pour le prestataire de services dont l’activité repose sur les données et la confiance.

Transfert technologique

Le centre de cybersécurité de Graz va démarrer ses activités dans le courant de l’année. Un nouveau bâtiment d'environ 7000 mètres carrés est en cours de construction sur le site de l'université et constituera le cœur du campus de la cybersécurité de Graz, qui accueillera environ 400 chercheurs et collaborateurs. Prévoyant de collaborer étroitement avec les start-up et les entreprises, le centre ambitionne de devenir un hub de transfert technologique entre la science et l'industrie.

Outre sa participation au centre de recherche, le groupe SGS y créé la filiale SGS Digital Trust Services, qui se chargera des activités de tests et certification de la cybersécurité des produits numériques.

Webcode
DPF8_125497