Sous-locations couvertes

Allianz Suisse propose une assurance ménage adaptée à Airbnb

| mise à jour

En collaboration avec la start-up zougoise Airhosted, Allianz Suisse lance une police d’assurance spécialement adaptée aux hôtes Airnbn, couvrant tous les risques d'une sous-location temporaire.

Allianz Suisse propose une nouvelle police d’assurance qui couvre tous les risques d'une sous-location temporaire, tels que les dommages aux meubles ou à l'immeuble. (Source: Pixabay)
Allianz Suisse propose une nouvelle police d’assurance qui couvre tous les risques d'une sous-location temporaire, tels que les dommages aux meubles ou à l'immeuble. (Source: Pixabay)

Alors que le droit du bail en Suisse va s’adapter à Airbnb, Allianz Suisse en fait de même en matière de couverture d’assurances. La compagnie a ainsi annoncé une nouvelle police qui couvre tous les risques d'une sous-location temporaire, tels que les dommages aux meubles ou à l'immeuble. Mis en place en collaboration avec la start-up zougoise Airhosted, cette police d’assurance «homesharing» est dans un premier temps proposée aux clients de ce services complet pour les hôtes AirBnB. La prime est de 129 francs. L’offre couvre les sinistres jusqu'à CHF 5’000 par contrat de location ou CHF 20’000 par immeuble locatif à l’année.

Allianz Suisse souligne le fait que cette police est adaptés aux sous-locations temporaires dont les risques ne sont pas couverts par l'assurance responsabilité civile privée ou par une assurance ménage conventionnelle. Responsable de la gestion des marchés chez Allianz Suisse, Thomas Wegmann commente: «Nous voulons couvrir rapidement et facilement les nouveaux besoins de nos clients avec des solutions d'assurance modernes. Pour le Home Sharing, qui connaît une brillante croissance avec AirBnB comme moteur, nous avons délibérément décidé de travailler avec une start-up spécialisée. Avec Airhosted, nous offrons à nos clients une offre globale attrayante qui leur permet de louer leur propre espace de vie sans soucis.»

Webcode
DPF8_87165