Interface conversationnelle

Les entreprises peuvent intégrer à leur site un webchat Messenger personnalisé

| mise à jour

Avec la version de Messenger Platform, les entreprises peuvent intégrer à leur site des fonctionnalités avancées de l’expérience de chat de Facebook Messenger.

Le plugin Messenger Customer Chat permet de générer un code pouvant être ensuite directement placé dans celui de la page web souhaitée. (Source: Facebook)
Le plugin Messenger Customer Chat permet de générer un code pouvant être ensuite directement placé dans celui de la page web souhaitée. (Source: Facebook)

Facebook a dévoilé la version 2.3 de Messenger Platform, la boîte à outils pour développer des interfaces conversationnelles pour l’application de messagerie de Facebook. Cette nouvelle version apporte notamment des améliorations au plugin Customer Chat.

Introduit en bêta en novembre dernier, cet outil pour développeur permet d’offrir l’expérience de webchat de Messenger directement sur le site internet d’une entreprise. Le plugin en question se propose désormais de générer le code qui personnalise le texte de salutation et le thème de couleur, code pouvant être ensuite directement placé dans celui de la page web souhaitée. En outre, l’utilisateur ayant commencé une session de chat est maintenant notifiée d’une réponse via un badge s’affichant sur l’icône de l’app Messenger. Les entreprises peuvent aussi décider d’intégrer à l’interface de leur webchat le même menu de l’app Messenger.

Outre ces capacités d’intégration d’un webchat Messenger sur leur site, la version 2.3 de Messenger Platform fournit aussi deux nouvelles métriques, via des API, permettant de mesurer l’engagement des utilisateurs. L’API Open Messaging Conversations et l’API New Messaging Conversations renseignent sur le nombre total de conversations ouvertes et le nombre de messages initiés par les utilisateurs qui n'avaient jamais envoyé de message à la page Facebook de l’entreprise.

Webcode
DPF8_82477