Protection des données

Microsoft déploie son outil d’aide à la mise en conformité RGPD

| mise à jour

Sans doute satisfait des résultats de «Compliance Manager» qu’il testait depuis novembre, Microsoft annonce le déploiement à grande échelle de cet outil qui veut simplifier la vie des entreprises face aux nouvelles obligations dans la protection des données que leur impose le RGPD européen.

Exemple de dashboard Compliance Manager (Source: Microsoft)
Exemple de dashboard Compliance Manager (Source: Microsoft)

Dans un billet de blog publié ce 22 février, Microsoft annonce le déploiement à large échelle de son système d’aide à la conformité vis à vis du nouveau règlement général sur la protection des données (RGPD ou GDPR en anglais), qui entrera en vigueur en Europe le 25 mai 2018. Une version bêta de cet outil baptisé Compliance Manager était testée depuis novembre. Son déploiement se fera à travers la mise à jour de la solution professionnelle Microsoft 365.

Les clients Azure, Dynamics 365 et Office 365 (Business et Enterprise) pourront donc désormais scanner leurs documents (pas uniquement les fichiers Microsoft) et obtenir un «Compliance Score» relatif à leur conformité à la RGPD (ou à d’autres obligations). Le géant de Redmond affirme être capable d’identifier plus de 80 types d'informations sensibles. En parallèle de la mise à disposition de cette solution d’aide à la conformité, Microsoft rend également disponible Azure Information Protection qui scanne, étiquette et classe les documents en fonctions des données qu’ils contiennent et des règles de l’entreprise les concernant, que ces fichiers soient auto-hébergés ou sur le cloud.

Dans cette vidéo très pédagogique postée également ce 22 février, sur YouTube (en anglais), un ingénieur de Microsoft explique comment utiliser le Compliance Manager

Webcode
DPF8_81914