Participation

Un géant du web nippon mise sur les synthèses de la firme suisse getAbstract

| mise à jour

Rakuten, géant du web nippon, a pris une participation minoritaire dans la firme lucernoise getAbstract, qui offre un service de résumés de contenus sur le management.

Basà à Lucerne, getAbstract fournit des résumés digitaux de livres de management, articles, vidéos et rapports économiques. (Quelle: getAbstract.com)
Basà à Lucerne, getAbstract fournit des résumés digitaux de livres de management, articles, vidéos et rapports économiques. (Quelle: getAbstract.com)

La société getAbstract, basée à Lucerne et fondée en 1999, a suscité l’intérêt de Rakuten. Ce géant nippon du secteur de l’e-commerce et des services web a acquis «une participation minoritaire substantielle», selon les termes du communiqué, dans le fournisseur de résumés digitaux de livres de management, articles, vidéos et rapports économiques. Affilié à aucune maison d’édition, getAbstract collabore avec plus de 400 éditeurs et annonce disposer d’une bibliothèque de 14'000 résumés. Parmi ses clients, la firme compte Credit Suisse, Microsoft, Daimler, Ernst & Young, SAP ou encore Novartis. Avec l’investissement de Rakuten, la compagnie entend accélérer son développement à l’international.

Co-fondateur de getAbstract, Patrick Brigger observe «un appétit mondial pour la connaissance résumée, que ce soit à partir de livres, de rapports, de vidéos et plus. Dans une période de surcharge d'information, getAbstract propose un service de curation pour filtrer et livrer la meilleure connaissance.»

Les services de résumé de getAbstract propose des contenus de synthèse en anglais, allemand, espagnol, russe, chinois, français et portugais. Ils sont  consultables sur smartphone, tablette et liseuse, desktop ou sous forme de PDF. Proposant une liste des principaux points à retenir, un résumé complet, des citations pertinentes, une biographie de l'auteur et autres éléments clés, les résumés peuvent être lu en moins de 10 minutes, met en avant la firme lucernoise.

Webcode
9566

Kommentare

« Plus