Les EPF s'unissent pour faire progresser la science des données

| mise à jour

Dans le cadre d’une initiative en faveur de la science des données, l’EPFL et l’EPFZ vont ouvrir le Swiss Data Science Center. Un nouveau Master dans le domaine est aussi au programme.

Avec pour objectif de favoriser l'expansion de la science des données, les EPF lancent le Swiss Data Science Center (SDSC). Dirigé conjointement par l'EPFL et l'ETH Zurich, le SDSC est mis sur pied dans le cadre de l'Initiative for Data Science in Switzerland. Le Conseil des EPF explique que cette dernière entend promouvoir la collaboration avec des institutions de premier plan, qui comprendra l'échange de bonnes pratiques dans le développement des programmes d'enseignement ainsi que la réalisation de projets de recherche conjoints.

Répartie sur différents sites, l’équipe du SDSC réunit des chercheurs en science des données, des experts en santé personnalisée et en médecine personnalisée, en sciences de la terre et de l'environnement, en sciences sociales et en humanités digitales, ainsi que des experts en économie. La vision du SDSC consiste à faire avancer les connaissances dans ce vaste domaine, en créant des synergies entre les fournisseurs de données (via des accords d’accès aux données de partenaires commerciaux) et les chercheurs et autres spécialistes, «autour d'une plateforme analytique de pointe offrant des Insights-as-a-Service», précise les initiateurs du projet. Les solutions de logiciels hébergés pour ces «Insights-as-aService» feront partie des services complets en science des données proposées aux personnes actives dans la recherche et le développement, en Suisse comme à l'étranger. Pour ces services online, les EPF se reposeront en particulier sur les ressources du Centre suisse de calcul scientifique (CSCS).

Un ex-chercheur d'IBM aux commandes

Pour diriger le Swiss Data Science Center, Olivier Verscheure en a été nommé Directeur exécutif. Formé à l’EPFL et titulaire d’un doctorat en Computer Science, il a ensuite travaillé près de 17 ans en tant que chercheur chez IBM, notamment au Watson Research Center de New York. Il était précédemment responsable de recherches consacrées au big data et à l’analytique.

Nouveau Master dès l'automne 2017

L'Initiative for Data Science in Switzerland se concrétisera également, dès le semestre d'automne 2017, avec la mise en place d’un Master en science des données. Des cursus seront dans ce cadre proposés à l'EPFL et à l'EPFZ. Par la suite, des cours pourront être intégrés à un programme de formation continue. A noter que des formations dans le domaine du Data Science existent déjà en Suisse, notamment à l’Université des Sciences Appliquées de Zurich (ZHAW) et à la Haute école spécialisée bernoise.

Webcode
8635

Kommentare

« Plus