Investisseurs

Fintech: Financements pour Cashsentinel et Sumup

| mise à jour
par helenel

Cashsentinel et Sumup ont toutes deux séduit des investisseurs pour développer leurs activités fintech.

L'app de Cashsentinel vise à sécuriser les paiements via mobile, notamment lors de l'achat de véhicules sur Autoscout24. (Quelle: Cashsentinel)
L'app de Cashsentinel vise à sécuriser les paiements via mobile, notamment lors de l'achat de véhicules sur Autoscout24. (Quelle: Cashsentinel)

Les fintech attirent toujours autant les investisseurs. En témoignent les nouvelles levées de fonds de Cashsentinel et Sumup.

La start-up yverdonnoise ayant développé une solution de paiement sécurisé via mobile, annonce avoir clôturé un tour de financement dont le montant n'a pas été dévoilé. Cashsentinel a en effet séduit BAS, l’association des Business Angels de Suisse, Go Beyond et d'autres Business angels. Brigitte Baumann, CEO de Go Beyond Investing, explique les raisons qui ont poussé son réseau à miser sur la start-up: «La proposition de valeur du concept de CashSentinel nous a impressionné. Les partenaires actuels et futurs de CashSentinel sont de premier ordre, et offrent un potentiel de croissance important.» La BAS s'est laissée séduire par sa «stratégie très focalisée, contrastant avec le manque de différentiation habituellement observé dans le domaine du paiement», précise le communiqué de presse. Cashsentinel a déjà dépassé le million de francs transférés grâce à son application. Elle est aujourd'hui focalisée sur le commerce de véhicule grâce à un partenariat avec Autoscout24.

De son côté, Sumup, dont l'application permet de payer par carte de crédit via smartphone ou tablette n'importe où et à tout moment, même des montants infimes, a conquis Venture Incubator lors d'un nouveau tour de financement, portant la totalité des capitaux obtenus à 40 millions de francs. Venture Incubator est un fonds de capital-risque fondée par McKinsey & Company et l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich.  Il compte parmi ses investisseurs des entreprises suisses telles que ABB, Credit Suisse, Hilti, Novartis, Schindler, la SUVA ou la ZKB. Déjà présente dans 13 pays, Sumup, dont l'application a remporté le titre de Master of Swiss Apps 2014, souhaite utiliser ce financement pour étendre encore ses activités à d'autres marchés, ainsi pour développer sa solution de paiement en mettant l'accent sur le sans contact.

Webcode
2860

Kommentare

« Plus