Space data

La NASA va ouvrir ses données via un portail d’API

| mise à jour

La NASA va prochainement lancer un portail sur lequel seront cataloguées ses API, donnant ouvertement accès à une multitude de données astronomiques, météorologiques, atmosphériques ou encore cartographiques.

(Quelle: Public Domain/NASA and The Hubble Heritage Team)
(Quelle: Public Domain/NASA and The Hubble Heritage Team)
L'open data prend la porte des étoiles. La NASA vient d’annoncer qu’elle développait un portail web via lequel elle proposera un catalogue complet de ses API, ouvrant l’accès à une multitude de ses données. «Les données sont l'un des actifs les plus importants de la NASA. Nous avons des données sur les comètes, les mesures de Mars et les images en temps réel de la Terre. Mais à quoi bon posséder des données si vous ne pouvez pas y accéder?», se demande Dan Hammer, l’un des responsables de l’innovation numérique à l’agence spatiale américaine.

Avec les API du catalogue, prochainement consultable à l’adresse api.nasa.gov, les développeurs vont pouvoir créer des applications en puisant dans la masse de données que génère et possède la NASA, qu'il s'agisse d'informations scientifiques, météorologiques, atmosphériques, cartographiques ou encore d'images de la Terre et de l’espace. L’une des API permet par exemple d’intégrer dans une app les populaires images publiées quotidiennement par la NASA sur le site Astronomy Picture of the Day, lequel génère 3,5 millions de vues tous les mois. Une autre API, Star-API, donne accès aux données astronomiques, concernant par exemple la position des étoiles, constellations, ou encore des exoplanètes. En attendant le lancement du portail, les développeurs peuvent déjà avoir un aperçu d’une trentaine d’API de la NASA, à l’adresse data.nasa.gov/developer
Webcode
1956

Kommentare

« Plus