VDI

VMware lance ses desktops depuis le cloud avant Amazon

| mise à jour

VMware dame le pion à Amazon Web Services en lançant publiquement, avant son concurrent, une offre complète de Desktop as a Service (DaaS).

VMware lance une édition gratuite de Cloud Foundry
VMware lance une édition gratuite de Cloud Foundry

Leader mondial des logiciels de virtualisation, VMware a surpris son monde avec l’annonce du lancement d’une offre Desktop as a Service (DaaS). Baptisée Horizon, la suite est disponible en mode cloud public à partir de vCloud Hybrid Service (vCHS), mais également sur un cloud privé reposant sur VMware vSphere. L’offre DaaS est pour l’heure délivrée depuis trois centres de données se situant aux Etats-Unis, mais des datacenters asiatiques et européens seront prochainement inclus. Disponible immédiatement, VMware Horizon DaaS a notamment l’avantage de proposer le déploiement d’un environnement Windows complet côté client, et ce, à partir de 35 dollars pas mois et par poste de travail.

L’offre d’AWS disponible de façon restreinte

Le fait que VMware soit parvenu, avec cette offre Daas, à coiffer sur le poteau Amazon Web Services (AWS) a surpris les observateurs du secteur. WorkSpaces, la solution DaaS annoncée par AWS l’automne dernier, est pour l’heure accessible en preview limitée et n’a pas encore été publiquement lancée. Si cette dernière respecte, lors de son lancement, la liste de prix affichée sur le site d’AWS, ces deux offres concurrentes seront comparables au niveau de la tarification de base de 35 dollars mensuels. Cependant, VMware se distingue en proposant une option d’installation d’un système d'exploitation Windows aussi côté client, alors que l’offre annoncée par Amazon Web Services comprend uniquement Windows Server.

«Il existe des centaines d'autres fournisseurs de DaaS, mais VMware et Amazon sont les deux mastodontes qui ont vraiment mis le feu aux poudres de l'industrie DaaS l'année dernière, et le lancement des ces deux offres suscitait l’impatience. Même si la question d’être le premier n’aura à terme plus de sens, il s’agit là, sans aucun doute, d’une victoire pour VMware», analyse sur son blog Brian Madden, expert en virtualisation de desktop.



Tags

Kommentare

« Plus