Innovation

Quand le ski de loisirs stimule l'envie d'entreprendre

| mise à jour
par Yannick Chavanne

Dans le sillage de Skidata, leader en systèmes de contrôle d'accès pour stations de ski, les startups romandes Skiioo et Natural Born Skier proposent des concepts novateurs et pratiques à même de séduire les amateurs de glisse hivernale.

Après l'avènement des portillons de remonte-pentes sans contact, de nouvelles technologies viennent enrichir l'expérience des skieurs et snowboarders. Il en va ainsi du dispositif Skimovie, qui donne la possibilité de chronométrer et de filmer sa descente. Ce système, conçu par la société autrichienne Skiline Media, a inspiré à Swisscom la mise en place d'un concours de courses filmées, ouvert à tous. Le géant bleu a déployé des installations Skimovie dans plusieurs stations, dont Zermatt et Crans-Montana. Autre innovation, accueillie à bras ouverts par celles et ceux qui détestent faire la queue aux caisses: les solutions d'achat d'abonnements en ligne, secteur investi par la startup lausannoise Skiioo.

La marketplace de Skidata: un défi technologique

Point commun entre Skimovie et Skiioo? Leur présence sur le Swebstore, marketplace mise en place par Skidata. Leader dans les solutions de contrôle d'accès pour stations de ski, cette entreprise autrichienne d'environ 650 employés, détenue par le groupe suisse Kudelski, a lancé cette plateforme pour s'ouvrir aux développeurs tiers. Ces derniers y proposent des solutions liées à ses technologies et infrastructures. Le Swebstore propose déjà une quinzaine d'outils. Une trentaine se trouve en cours de certification. «Le challenge pour nous est de certifier rapidement le bon fonctionnement d'applications très complexes, en garantissant leur compatibilité même sur des hardwares qui datent, dans certains domaines skiables, de plus de dix ans. Les systèmes de tourniquets conçus à l'époque fonctionnaient totalement en offline», fait remarquer Sébastien Travelletti, People Access VP & Head of Business Development.

Forfait universel sans passer par les caisses

En 2010, Skidata a lancé iSkiPass, sa propre application de vente de forfaits pour iOS qui lui a permis de montrer ce que son environnement applicatif permettait de réaliser. iSkiPass n'offre pas de plus-value à l'utilisateur final, là n'était pas l'objectif de l'entreprise. En revanche, la plateforme B2B et B2C de la jeune pousse Skiioo, basée sur la technologie de Skidata, présente des services à réelles valeurs ajoutées. D'un côté, ceux-ci ciblent les stations, avec des outils de marketing et un CRM adaptés spécifiquement à leur marché. Et de l'autre les amateurs de sports d'hiver, en leur permettant d'accéder à plusieurs domaines avec un seul abonnement, rechargeable depuis un site web ou avec une application pour iOS et Android. Une fonction de localisation permet de savoir où se trouvent ses amis, sur les pistes ou à l'après-ski. Atout phare du système? S'effectuant en fin de journée, le débit équivaut au montant correspondant à ce que l'utilisateur a réellement consommé. Pour la saison qui débute, vingt-deux stations ont signé un accord avec Skiioo, soit deux fois plus que l'hiver dernier. «C'est au-delà de nos projections», se réjouit Gregory Barbezat, directeur de cette startup pour laquelle travaillent cinq personnes.

Une avalanche d'informations depuis un seul site

Skiioo espère pouvoir donner un jour accès à toutes les stations suisses et s'étendre en Europe, puis aux Etats-Unis. Et qui sait? Peut-être qu'à l'avenir, sa liste de partenaires inclura une majorité des 4'300 stations répertoriées sur le site BornSkier.com, lancé par Natural Born Skier, startup valaisanne fondée par le Français David Bloch. Ce portail se profile comme la plus grande base de données mondiale consacrée aux stations de ski. Grâce à l'intégration de l'API Google Maps, l'utilisateur peut y naviguer d'une destination à l'autre. Le site offre une multitude d'informations (nombre de pistes et remontées mécaniques, enneigement, etc.) constamment mises à jour pour chaque station, y compris les toutes petites. Les visiteurs y trouveront notamment des profils de moniteurs, d'établissements d'après-ski ou de magasins. «Ces professionnels payent pour mettre en ligne une version complète de leur profil. Le site, qui ne diffuse aucune publicité, génère aussi des revenus en proposant des packs de publication d'articles dans le flux de news», précise son fondateur. Les concepts imaginés par Natural Born Skier et Skiioo l'illustrent à merveille: le ski a de quoi stimuler l'esprit d'entreprise!

Kommentare

« Plus