Candidature interne

Microsoft opte pour la continuité et nomme Satya Nadella CEO

| mise à jour

La firme de Redmond s’est choisi un nouveau CEO à l’interne, en la personne de Satya Nadella, jusqu’ici responsable du cloud. Bill Gates n'est, lui, plus président du conseil d'administration.

Satya Nadella, CEO de Microsoft, veut changer la culture d'entreprise de sa société. (Quelle: http://www.flickr.com/photos/86704644@N00/11315186824)
Satya Nadella, CEO de Microsoft, veut changer la culture d'entreprise de sa société. (Quelle: http://www.flickr.com/photos/86704644@N00/11315186824)

Microsoft annonce aujourd’hui la nomination de Satya Nadella au poste de CEO. Il devient le troisième CEO de l’histoire de la firme, après Bill Gates et Steve Ballmer. L’information avait déjà fuité en fin de semaine dernière, le Wall Street Journal faisant même état de négociation des termes du contrat. Dans le même communiqué, Microsoft indique que Bill Gates ne sera plus président du conseil d’administration. Il deviendra conseiller technologique. Il est remplacé par John Thompson, qui faisait déjà partie du conseil d'administration.

Satya Nadella, né en 1967 et d’origine indienne, est vice président exécutif pour le domaine cloud et entreprise de Microsoft. Il travaille depuis 1992 pour le compte de la firme. Il est au bénéfice d’un master en science informatique de l’Université du Wisconsin, ainsi que d’un MBA de l’Université de Chicago. Il est marié et père de trois enfants. Ses hobbys sont le cricket et la poésie.

Le premier geste du nouveau CEO a été d’écrire aux collaborateurs de Microsoft. «Aujourd’hui est un jour qui me remplit d’humilité. Cela me rappelle mon tout premier jour chez Microsoft, il y a 22 ans. J’ai choisi Microsoft car je pensais qu’il s’agissait de la meilleure entreprise au monde. C’est un honneur incroyable de diriger et servir notre grande entreprise. (…) Je crois que durant la prochaine décennie, l’informatique va devenir omniprésente, et l’intelligence sera ambiante. La co-évolution des logiciels et des nouveaux hardwares influencera notre manière de faire et de vivre dans le business, dans notre vie et dans notre monde.»

Réactions des analystes

Si tôt la nomination rendue publique, Forrester a publié une liste de dix questions auxquelles Satya Nadella devra répondre. Parmi elles, comment Microsoft compte attirer de nouvelles entreprises comme clients? L’institut de recherche estime que les PME constituent la plus grande réserve de clients de la firme de Redmond, et pour les servir, il faut mettre l’accent sur le cloud, et les y accompagner. Microsoft a besoin d’une approche «cloud first» pour son développement. Ainsi, la solution SaaS Dynamics CRM se vend bien, mais elle ne grandit pas aussi vite que la solution équivalente de Salesforce.

Forrester demande également comment Microsoft compte faire de SharePoint le leader des plateformes pour les interactions clients, et comment l’entreprise va faciliter l’adoption de Windows 8 en entreprise.

Le Wall Street Journal cite les analystes de FBR Capital Markets qui évoquent le choix de la sécurité: «Microsoft continuer de rouler à 90 km/h sur la piste de droite de l’autoroute avec son nouveau CEO. Beaucoup d’investisseurs craignent que de nouveaux acteurs des secteurs social, entreprise, mobile ou tablette continuent de dépasser, à un rythme soutenu, la compagnie, sur la piste de gauche de l’innovation et de la croissance.» Le journal estime que Microsoft a manqué des niches de croissance potentielle et qu’elle reste trop dépendante du trio Windows, Microsoft Office et logiciels annexes.

Kommentare

« Plus