Guerre de prix

Le groupe suisse Myriad porte plainte contre Oracle

| mise à jour

L'éditeur zurichois de logiciels pour téléphones portables Myriad a lancé mardi des poursuites judiciaires contre l'américain Oracle auquel il réclame 120 millions de dollars de remboursement pour des droits d’auteur surfaits perçus pour des licences java. Dans un communiqué, Myriad annonce avoir «déposé plainte devant le tribunal du district de Delaware contre Oracle America», repreneur de Sun Microsystems en 2009, estimant qu'elle-même et ses clients «ont été économiquement désavantagés». Selon la société sise à Zurich, le groupe américain aurait faussement affirmé que les logiciels de Myriad contenaient des composantes d’Oracle et aurait par conséquent «collecté des droits d'auteur exorbitants auprès de Myriad et ou de ses clients». La société suisse dément utiliser des composants d'Oracle et réclame des dommages et intérêts pour un montant non précisé en plus du remboursement des 120 millions de dollars de droits injustement payés au numéro deux mondial des logiciels.


 

Kommentare

« Plus