Avenir

Le big data, l’analytique et les applications d’entreprises moteurs des ventes de logiciels

| mise à jour

Si les dépenses en matière de logiciels continueront d’augmenter ces prochaines années, c’est en grande partie grâce au big data, à l’analytique et aux applications d’entreprises, selon une étude d’IDC.

IDC publie ses pronostics pour les dépenses en matière de logiciels. Aux Etats-Unis, 2013 n’a pas été à la hauteur de ses pronostics, à cause notamment du taux de change, qui a grevé la hausse à 4,3%, contre les 5,7% attendus. En Europe, légère baisse également, qui devrait se poursuivre en 2014. Pour autant, IDC maintient son estimation de 6% de croissance annuelle pour la période 2012-2017.

Durant cette période de cinq ans, les logiciels de gestion de données structurées, les applications collaboratives ainsi que le data access et les solutions d’analyse et de distribution seront les moteurs de cette croissance avec quelque 8% annuels attendus. La croissance prend donc la forme du SaaS.

D’autre part, les applications d’entreprise, telles CRM, ERM, SCM et applications de manufacturing et opération ont connu une hausse de 6%. «Les entreprises commencent à implémenter des applications qui n’existaient pas ou n’étaient pas nécessaires par le passé, comme des applications de commerce, pour tous les secteurs – plus uniquement la vente – hôtellerie, nourriture, boissons et même le secteur public», explique Christine Dover, directrice de recherche Enterprise Applications and Digital Commerce.

Kommentare

« Plus