Equipement mobile

Exigences de sécurité revues à la hausse pour le BYOD

| mise à jour

Les PME font appel au marché de la sécurité afin de trouver des solutions pour les employés mobiles. Les prestations de protection se retrouvent de plus en plus souvent dans un cloud.

Les nouvelles menaces et le BYOD contraignent les entreprises à investir dans leur sécurité. Le chiffre d’affaire du marché des logiciels de sécurité a augmenté d’environ 8% l’an dernier, à 19,2 milliards de dollars, comme le révèle une étude de Gartner.

Le BYOD demande de nouveaux investissements

L’augmentation de la demande s’explique par des menaces d’un nouveau genre et les conditions de travail. Ainsi, la tendance au Bring-your-own-device (BYOD) et au travail mobile demandent des investissements dans la sécurisation des données de l’entreprise. Par exemple, le souhait d’avoir un accès à distance pour pouvoir effacer les données d’un appareil en cas de vol ou de perte.
«La sécurité compte aussi parmi les priorités des PME, explique Ruggero Contu, Research Director chez Gartner. Le taux de virtualisation augmente. La demande toujours plus forte de produits pour la sécurité au sein des PME est un challenge pour les acteurs de ce marché.»
Cela s’expliquerait par les exigences très différentes par rapport aux grandes entreprises. Les PME souhaitent plutôt des solutions Security-as-a-Service, plutôt que de construire leur propre infrastructure IT. Cette tendance pourrait provoquer une émulation du marché; les fournisseurs de solutions de sécurité seraient tenter d’acquérir des spécialistes du cloud.

Une bonne année pour McAfee

Parmi les cinq plus grands fournisseurs (en fonction de leur chiffre d’affaire), McAfee – qui appartient à Intel -  a connu la plus belle hausse, avec 37%. Mais ce résultat est à prendre avec des pincettes car il est en partie dû à l’amortissement consenti par Intel l’année précédente.
IBM a, lui, augmenté son chiffre d’affaire de 2,4% en 2012 et Symantec de 2%. EMC a connu une augmentation de 0,2%. En revanche, Trend Micro est en baisse de 2,7%. Le top cinq pour 2012 est le suivant: Symantec, suivi de McAfee, Trend Micro, IBM et EMC.

Kommentare

« Plus