Internet mobile

Dix erreurs fréquentes dans la conception d’applications pour mobile

| mise à jour
par yvesb

Selon une étude de Gartner, les entreprises doivent déployer une stratégie spécifique pour le lancement de leurs applications sur appareil mobile.

Une étude de Gartner rend les entreprises attentives à 10 erreurs fréquentes pouvant donner lieu à des problèmes d’utilisation de leurs applications mobiles. Selon Johan Jacobs, directeur de la recherché chaz Gartner, «les responsables IT ne devraient pas partir du principe que parce que tous les smartphones ont un accès internet et un navigateur, le contenu de leur site est adapté à une utilisation sur mobile. Ces derniers doivent prévoir du contenu lié à des produits et services qui soient spécifiquement adaptés aux canaux mobiles, faute de quoi les utilisateurs resteront indifférents ou feront de mauvaises expériences».

Ainsi trois touches principales devraient suffire pour utiliser une application, faute de quoi sa complexité sera une entrave. Ensuite, le contenu texte devrait souvent être simplifié, voire repensé, pour les appareils mobiles. Par ailleurs, il est important de munir son application d’un dispositif de sécurité, par le biais d’un login, d’une authentification ou d’un encryptage. Pour le reste, les touches de navigation doivent rester accessibles et visibles, afin de pouvoir facilement dérouler la page; il faudrait aussi s’assurer que les touches pour corriger le texte, en l’effaçant ou le parcourant, soient toujours visibles et disponibles; les éléments d’information importants devraient figurer en gras, puisque la visibilité de l’écran est souvent diminuée par les rayons du soleil. Enfin, il paraît utile de prévoir une fonction stop-start pour interrompre et reprendre une opération, sans avoir besoin d’insérer à nouveau toutes les données. Cela devrait parer aux cas où l’utilisateur doit éteindre son appareil au milieu d’une transaction, par exemple pendant le transport ou lorsque la batterie est à plat.

Kommentare

« Plus