Evénement

Les Digital Awards récompensent un projet d’app de bénévolat et la start-up Logmind

En collaboration avec ICTjournal et HEC Lausanne, les DSI du Digital Circle ont décerné les Digital Awards 2020 à la start-up vaudoise Logmind, ainsi qu’à une équipe d'étudiants ayant imaginé une app innovante à même de répondre au déclin du nombre de bénévoles. Les prix ont été remis lors d’une cérémonie mardi 4 février à l’Université de Lausanne, avec en prime une conférence d’Yves Pigneur.

C’est dans un auditoire presque comble de l’Université de Lausanne que s’est déroulée ce mardi 4 février la cérémonie de remise des Digital Awards 2020, organisée par ICTjournal et HEC Lausanne. Décernés par le Digital Circle, qui compte aujourd’hui une trentaine de CIO membres, les prix sont venus récompenser l’une des six start-up suisses rencontrées par le cercle en 2019, ainsi que le meilleur projet imaginé par des étudiants du Master en SI de HEC Lausanne. Dans le cadre d’une semaine d’entrepreneuriat, plusieurs équipes avaient élaboré des innovations numériques répondant à l’un des challenges proposés par des entreprises de la région (Acadys, Enternitees, TL et Valentine)

Cocktail entre excellence académique et force des idées

Co-animée par Stéphanie Missonier, Professeure et directrice du Département des systèmes d'information à HEC Lausanne, et Rodolphe Koller, rédacteur en chef d’ICTjournal, la cérémonie a réuni quelque 120 convives dont la présidente du Conseil d'Etat vaudois Nuria Gorrite et le vice-recteur de l’UNIL François Bussy, ainsi que de nombreux responsables informatiques, étudiants et acteurs de l'innovation. Dans son discours de bienvenue, le Professeur Jean-Philippe Bonardi, doyen de HEC Lausanne, a salué le «cocktail entre excellence académique et force des idées» que représente les Digital Awards, tout à fait en ligne avec ce que la faculté s’applique à promouvoir. La conseillère d'Etat Nuria Gorrite s’est quant à elle réjouie de constater que même les actrices et acteurs de la digitalisation ont besoin d'échanger dans des espaces non dématérialisés, rappelant qu’à l’heure du numérique le monde physique reste essentiel.

Logmind remporte le Digital Award de la meilleure start-up

Andreas Toggwyler, Partner chez EY (le cabinet est partenaire du Digital Circle), a annoncé le lauréat du Digital Award 2020 de la meilleure start-up. Logmind est sortie du lot parmi six jeunes pousses (Access Informer, CybrQ, Dgenious, Skribble et Xorlab étaient aussi en lice). La spin-off de l’EPFL développe une solution qui puise dans l'IA pour assister les équipes IT et les développeurs en analysant les logs. «Compte tenu des forces des autres start-up en lice, je suis surprise que le Digital Circle ait choisi de récompenser Logmind. C’est génial car ce prix confirme que des décideurs IT comprennent le potentiel et la valeur de notre solution», a confié à la rédaction Ketevani Zaridze, CEO et fondatrice de Logmind.


Rodolphe Koller, rédacteur en chef d’ICTjournal, Ketevani Zaridze, CEO et fondatrice de Logmind et Andreas Toggwyler, Partner chez EY. (Source: Yves Leresche)

Conférence exclusive et captivante du Professeur Yves Pigneur

Avant de connaître les vainqueurs du Digital Award HEC Challenge, l’auditoire a eu le plaisir de suivre une conférence exclusive et interactive du Professeur Yves Pigneur sur le thème de la création et de l’évolution des modèles d'affaires des sociétés établies en s’inspirant de patterns existants – un thème central de son prochain livre co-écrit avec son complice Alex Osterwalder et à paraître prohainement («The Invincible Company»). Considéré comme l’un des plus grands penseurs de l’innovation dans le monde, Yves Pigneur a captivé son audience, qui s’est volontiers prêtée au jeu d’un exercice pratique consistant à appliquer les concepts tout juste présentés à l‘évolution du modèle d’affaire des conférences TED.

Le Digital Circle récompense «l’Uber du bénévolat»

Le moment tant attendu par les étudiants du Master en SI de HEC Lausanne a fini par arriver. Adrian Wägli, directeur du secteur Romandie d’AWK Group (partenaire du Digital Circle) et Marc Besson, CIO de Visilab, sont venus remettre l’award du HEC Challenge. Un prix décerné à l’unanimité à l’équipe d’étudiants ayant imaginé une app à même de répondre au déclin du nombre de personnes s'engageant pour des œuvres caritatives en tant que bénévoles. Elaboré par Laura Mazuryk, Alix Muller, Samuel Randin, Inessa Khaneeva et Abdul Rahman Aloraib Alsalim, le projet gagnant s’adresse aux jeunes générations en leur permettant de s’engager pour des missions de quelques heures et d’être récompensés en tokens. Le CIO de Visilab s’est dit très impressionné par cette solution qu’il a surnommé «l’Uber du bénévolat», avant de louer la capacité à réfléchir «out of the box» de toutes les équipes participantes.

Répondant aux questions d’ICTjournal, Nuria Gorrite a expliqué tout le bien qu’elle pense du challenge proposé aux futurs entrepreneurs, soulignant l'intérêt de permettre à des étudiants de se consacrer à une application en se confrontant positivement aux réalités de l'économie. «Cette initiative profite aux deux mondes car elle est formatrice et permet aux entreprises de sortir de leur business quotidien en découvrant les idées originales et décalées des jeunes générations. Par ailleurs, voir plusieurs jeunes femmes dans l’équipe lauréate est particulièrement réjouissant», a confié la conseillère d'Etat dans le cadre du cocktail dînatoire propice au réseautage qui a suivi la cérémonie.


L’équipe lauréate du Digital Award HEC Challenge: Inessa Khaneeva, Alix Muller, Abdul Rahman Aloraib Alsalim et Laura Mazuryk. (Source: Yves Leresche)

A lire aussi sur le même sujet:
Les DSI romands auditionnent les candidats aux prochains Digital Awards

Webcode
DPF8_168983