CIO Award 2018

Eric Saracchi est le CIO suisse de l’année

| mise à jour

Le patron de l’informatique de Firmenich a décroché le CIO Award 2018 hier soir à Zurich, au terme d’une conférence réunissant 150 décideurs IT. Le prix récompense un leader expérimenté ayant transformé la fonction IT du géant des parfums en moteur d’innovation.

Andreas Toggwyler (EY Switzerland), Eric Saracchi (Firmenich) et Michael Ghezzo (Confare).
Andreas Toggwyler (EY Switzerland), Eric Saracchi (Firmenich) et Michael Ghezzo (Confare).

Confare et EY ont octroyé hier soir à Zurich le titre de CIO suisse de l’année à Eric Saracchi, Directeur IT de Firmenich. Il succède à Christoph Kleinsorg, CIO de Swissport. «La candidature d’Eric Saracchi a convaincu le jury, parce qu’elle se distinguait par une force d’innovation hors du commun et une approche cohérente vis-à-vis de l’écosystème», explique Andreas Toggwyler, Partner et Head of IT Advisory chez EY Suisse. Plusieurs autres managers ont également été désignés Top CIO, dont les responsables IT de Post Finance et de l’Aéroport de Zurich.

Eric Saracchi est le deuxième CIO romand à recevoir le CIO Award après Frédéric Wohlwend en 2013. Tous deux sont sont aussi parmi les premiers membres du Digital Circle, une initiative d’ICTjournal destinée à encourager l’innovation IT au sein des entreprises romandes.

Un champion de la transformation numérique

Avec Eric Saracchi, le CIO Award récompense un leader expérimenté ayant transformé la fonction IT du géant des parfums en moteur d’innovation. En 2015, il revenait avec notre rédaction sur les dimensions de cette transformation, de l’expérience des utilisateurs à la réduction des coûts en passant par l’innovation. «Nous avons dû repenser qui nous étions et ce que nous voulions devenir», expliquait-il. S’agissant d’innovation, il ajoutait: «Notre vision consiste à ne plus fournir uniquement des services en technologie de l’information, mais aussi et surtout des services d’innovation. En ce sens, nous suivons un chemin singulier qui transforme notre division informatique d’une solid utility en quelque chose de nettement plus axé vers la recherche de valeur.»

Symbole de cette innovation par le numérique, Firmenich a inauguré il y a quelques semaines un laboratoire à l’EPFL destiné à puiser dans l’intelligence artificielle pour la création de parfums.

A propos d’Eric Saracchi

Titulaire d’un master en économie de l’Université de Genève, Eric Saracchi a rejoint Firmenich en 1992 et les services IT trois ans plus tard. Après avoir mené à bien un vaste projet de réorganisation de 2008 à 2011, il est nommé Chief Information Officer en 2012. Il a également obtenu des diplômes de l’IMD et de la Singularity University. Il est membre du Digital Circle depuis sa création en 2014.

Tags
Webcode
DPF8_108055