Crypto-économie

La start-up zougoise Crypto Finance séduit des investisseurs traditionnels

| mise à jour

Développant des services de gestion d’actifs et de courtage en crypto-monnaies, la firme zougoise Crypto Finance vient de boucler un tour de table de 16 millions de francs, moins de six mois après sa création. La popularité croissante des monnaies virtuelles incite en outre Swissquote à élargir son offre de négoce dans ce domaine.

(Source: pexels.com)
(Source: pexels.com)

Moins de six mois après sa création, la jeune pousse zougoise Crypto Finance AG a bouclé un tour de table de 16 millions de francs. Des fonds levés via un mode de financement classique auprès d’investisseurs et entrepreneurs helvétiques (dont Rainer-Marc Frey et Philipp Cottier). Alors que les start-up qui investissent le secteur en ébullition de la crypto-économie passent le plus souvent par le modèle controversé des ICO (Initial Coin Offering) pour lever des fonds d'amorçage. Crypto Finance compte se servir de ce capital pour financer sa demande d'obtention d'une licence auprès de la FINMA, le gendarme financier suisse.

Contacté par ICTjournal, le porte-parole de Crypto Finance AG explique qu’avec une levée de fonds classique, la firme s’est dotée de fonds stratégiques et d'un soutien pour renforcer son réseau: «Nos investisseurs sont dévoués à nous aider sur le long terme.» Et d’ajouter que les fonds levés vont aussi permettre à la start-up d’investir en interne, aussi bien dans des locaux que dans l’IT.

Fondé en juin 2017 et comptant 26 collaborateurs, Crypto Finance développe des services financiers (gestion d’actifs, courtage, stockage) basés sur la technologie blockchain, via trois divisions. Plateforme de négoce mise au point par le prestataire zurichois Ergon Informatik, Crypto Broker va exécuter des ordres (émis par téléphone, e-mail et Bloomberg) en se basant sur des algorithmes visant à distribuer automatiquement les ordres en fonction de la liquidité des principales plateformes d’échange en crypto-devises. Actuellement en cours de révision par la FINMA, la filiale Crypto Fund AG proposera le fond d’investissement Crypto Market Index Fund. «Même si une grande partie de l'allocation des fonds se fera en Bitcoin, le fonds profite de l'augmentation de valeur des actifs cryptographiques alternatifs en croissance rapide», précise la firme. Qui ajoute qu’en conservant les crypto-actifs dans une banque en Suisse, elle assure un niveau élevé de sécurité.

Swissquote élargit son offre de trading en crypto-monnaies

Le créneau d’un accès sécurisé et régulé aux crypto-monnaies est aussi celui de la banque en ligne Swissquote (déjà au bénéfice d’une licence bancaire délivrée par la FINMA). Proposant depuis cinq moins la possibilité d’investir dans le Bitcoin sur sa plateforme de trading, Swissquote vient d’introduire le négoce de quatre crypto-monnaies supplémentaires: Bitcoin Cash, Ether, Litecoin et Ripple. Une offre de crypto-monnaies qui a été choisie en tenant compte de leur liquidité et de la demande des clients, précise la banque en ligne. Marc Bürki, CEO chez Swissquote, explique pourquoi la banque a décidé d’élargir son offre en crypto-monnaies: «Le négoce du Bitcoin sur notre plateforme et notre certificat dédié ont rencontré un franc succès, dépassant largement nos attentes. Désormais, nous étendons notre offre pour permettre aux investisseurs de diversifier leur portefeuille de crypto-monnaies, de la même façon qu’ils le feraient avec d’autres titres. En outre, les crypto-monnaies deviennent de plus en plus populaires, et ce plus rapidement que quiconque ne l’aurait escompté. En les proposant sur notre plateforme, investir dans ce secteur devient plus simple, plus sûr et accessible à tous.»

Webcode
DPF8_74108