Connexions distantes

Le support natif d’OpenSSH débarque dans Windows 10

| mise à jour

Un client OpenSSH, en version bêta, est proposé dans la dernière version de Windows 10.

Pour installer le client OpenSSH, il faut se rendre dans les paramètres et cliquer sur «Ajouter une fonctionnalité» dans la rubrique «Applications et fonctionnalités». (Source: Microsoft)
Pour installer le client OpenSSH, il faut se rendre dans les paramètres et cliquer sur «Ajouter une fonctionnalité» dans la rubrique «Applications et fonctionnalités». (Source: Microsoft)

Projet en chantier depuis plusieurs années, l’intégration native dans Windows d’un client OpenSSH est désormais une réalité. La nouveauté concerne le dernier update Windows 10 Fall Creators et la version 1709 de Windows Server. Collection d’outils permettent le transfert de fichiers ainsi que l’accès distants et sécurisés au sein d’un réseau informatique, le protocole SSH permet notamment une interopérabilité entre serveurs Windows et Linux.

Jusqu’à présent, la connexion à distance à des serveurs Linux depuis Windows nécessitait de passer par des outils tiers, tels que Putty. Avec le client OpenSSH natif, les développeurs peuvent s’en passer, bien que Microsoft précise que la version bêta n’est pas recommandée en environnent de production. Pour installer le client OpenSSH, il faut se rendre dans les paramètres et cliquer sur «Ajouter une fonctionnalité» dans la rubrique «Applications et fonctionnalités». Ensuite, la connexion à un système distant s’effectue via une ligne de commande.

Microsoft avait annoncé commencer à travailler sur cette intégration native voici plus de deux ans. La troisième tentative a été la bonne. Auparavant, l’équipe PowerShell de Microsoft avait en effet tenté pas deux fois de mettre en place un support SSH. Des propositions rejetées à l’époque. Microsoft a finalement accepté le projet, l’équipe PowerShell attribuant cette attitude favorable aux changements de leadership et de culture chez l'éditeur.

Webcode
DPF8_74083