eBoard

EasyJet se munit de tablettes pour l’embarquement des passagers à Genève

| mise à jour

EasyJet lance à Genève un système d’embarquement numérique et remplace les équipements fixes des portes d’embarquement par de tablettes pour l’identification des passagers avant de monter à bord.

Depuis le début du mois de novembre, les employés d’EasyJet de l’Aéroport de Genève utilisent le système d’embarquement numérique eBoard, mis en place par la compagnie aérienne avec la collaboration de Swissport. Munis de tablettes, les agents de sol effectuent désormais l’identification de passagers de manière plus rapide et fluide, explique EasyJet. «L’aboutissement de ce projet illustre la relation de long terme que nous avons établie avec EasyJet. Nous avons travaillé en étroite collaboration et sommes heureux des retours très positifs de nos agents lors des phases de test», commente Antoine Gervais, Directeur général Swissport Genève.

Un système généralisé

Dans le cadre du projet EasyJet a déployé une cinquantaine de tablettes Panasonic Toughpad FZ sous Windows, mais prévoit de migrer sur Android. Connectés via une API au système de réservation de la compagnie britannique, les appareils permettent de limiter les erreurs d’embarquement et de centraliser l’ensemble des informations pour les rendre plus accessibles. Les équipes au sol peuvent par exemple circuler à travers la file de passagers et scanner leurs documents, ou encore contrôler que tous les passagers sont montés à bord et qu’aucun bagage ne voyage sans son propriétaire. Contacté par ICTjournal, Vincent Libsig, responsable IT d'EasyJet Suisse, imagine que d'autres fonctionnalités viendont s'ajouter à l'appareil et que le système eBoard deviendra l’outil numéro un au sein d’EasyJet. L’Aéroport de Genève est le premier à déployer ce système d’embarquement, mais EasyJet songe déjà à étendre son utilisation dans d’autres villes. L’initiative s’inscrit dans le politique «paperless» de la compagnie qui vise à limiter le nombre de documents imprimés.

Webcode
DPF8_71963