Stratégie digitale

EasyJet mise sur le digital pour faire redécoller ses bénéfices

| mise à jour

EasyJet a vu ses bénéfices chuter cette année. Pour se relancer, la compagnie aérienne low-cost a notamment prévu de continuer à investir et innover dans le numérique.

EasyJet, basée au Royaume-Uni, accuse une chute de son bénéfice net annuel. Ce dernier a baissé de 28% par rapport à 2015 atteignant 495 millions de livres sterling, a indiqué la compagnie aérienne low-cost dans la publication ce 15 novembre des résultats de son exercice fiscal 2016. EasyJet attribue ce mauvais résultat aux attentats à répétition (Egypte, Paris, Bruxelles, Turquie et Nice), mais aussi à l’impact du oui au Brexit et de la baisse consécutive du livre sterling par rapport à l’euro.

Fidélisation dopée grâce aux données

Pour redresser la barre et réduire les coûts, EasyJet mise sur le numérique (parmi cinq autres piliers stratégiques). La compagnie planifie la mise en œuvre d’une stratégie numérique plus large, en exploitant toujours plus les données et les plateformes numériques afin d’optimiser ses capacités au niveau de l’opérationnel et de la gestion de la relation client, lit-on dans le communiqué de la compagnie. Laquelle compte poursuivre le développement de ses programmes de fidélisation. Les campagnes de communication via différents canaux numériques basée sur les données CRM de la compagnie, ainsi que l’amélioration de l’expérience utilisateurs (détails de passeport sauvés, marketing ciblé) ont déjà permis d’augmenter de 14% la fidélisation client en 2016, assure EasyJet.

Bientôt une homepage avec de nouvelles fonctionnalités

L’utilisation de son app mobile a par ailleurs augmenté de 30% par rapport à 2015, 20% des passagers réservent leurs vols via l’app, le support d’Apple Pay aidant, selon la compagnie. Cette dernière déclare vouloir continuer à investir de façon substantielle dans sa capacité numérique, en améliorant les interfaces clients. Concernant la homepage de son site, le déploiement de nouvelles fonctionnalités de recherche de vols au plus bas prix est notamment prévu pour le second trimestre 2017.

Les compagnies aériennes veulent mieux connaître leurs clients

La stratégie d’EasyJet va dans le sens des projets de la plupart des compagnies aériennes interrogées dans une récente étude d’Accenture. Les résultats indiquent en effet que ces compagnies ont conscience que pour rester aujourd’hui compétitives, elles se doivent de sophistiquer toujours davantage leur arsenal d’outils numériques, et ce notamment en exploitant leurs données pour avoir des informations plus riches sur leurs passagers que celles dont disposent les intermédiaires du secteur. Avec l’objectif de proposer de meilleurs services, davantage personnalisés.

Webcode
DPF8_15378