Boom du marché UCaaS

Cisco s’empare du leader des communications unifiées en mode cloud

| mise à jour

Cisco débourse 1,9 milliard de dollars pour l’acquisition de Broadsoft, qui domine le marché UCaaS. L’offre combinée des deux sociétés leur permettra de profiter de la transition actuelle des entreprises vers des solutions de communication IP en mode cloud.

Illustration: Broadsoft
Illustration: Broadsoft

Habitué des acquisitions, Cisco vient de signer l’une de ses plus grosses opérations avec le rachat de Broadsoft pour 1,9 milliard de dollars. Broadsoft est actuellement le leader incontesté sur le segment mondial des communications unifiées en mode cloud (UCaaS) avec 45% de parts de marché, selon Synergy Research. La société cible surtout les PME avec des services intégrés à l’offre des opérateurs. A l’instar de Swisscom, qui s’appuie sur la solution de Broadsoft pour proposer des fonctions de communications unifiées au sein de son offre Smart Business Connect.

Stratégies complémentaires

Avec le rachat de Broadsoft, Cisco va pouvoir gagner des parts de marché auprès des opérateurs. L’équipementier annonce d’ailleurs déjà ses premiers appareils et logiciels «powered by Broadsoft». De son côté, Broadsoft va pouvoir profiter de la position de Cisco sur le segment des entreprises. Jusqu’alors son point faible selon Gartner, qui expliquait dans un rapport récent que Broadsoft aurait besoin de nombreuses années et d’efforts et investissements importants pour établir sa marque auprès des entreprises. «L’offre hébergée de Broadsoft, commercialisée via des prestataires de services et ciblant les PME, complète parfaitement l’offre sur site et hébergée de Cisco concentrée sur les entreprises», résume Michael Teissler, CEO de Broadsoft.

Les entreprises migrent leurs communications vers le cloud

Le rachat de Broadsoft intervient alors que le marché des communications d’entreprise est en pleine transition vers le cloud. Selon Gartner les licences de téléphonie en mode cloud progressent de 17,9% par an et les ventes devraient dépasser celles des systèmes on premise à l’horizon 2020. En Suisse, le marché est stimulé par le passage forcé à IP qui incite beaucoup de petites sociétés à migrer vers une solution cloud.

Webcode
DPF8_64725