Neutralité du net

Perturbations sur le web à prévoir aujourd'hui

| mise à jour

Ce mercredi 12 juillet, 75'000 sites web, internautes et associations se mobilisent pour défendre la neutralité du net. L’utilisation de sites et services populaires devrait être perturbée et parfois subir des ralentissements.

(Source: CC0/ Tim Gouw/unspalsh.com)
(Source: CC0/ Tim Gouw/unspalsh.com)

Passer une commande sur Amazon, dévorer les épisodes d’une série sur Netflix, visionner des vidéos pour adultes sur Pornhub… autant d’activités dont l’accès pourrait être perturbé aujourd'hui, 12 juillet 2017. Parfois par des ralentissements, ou par l’affichage de messages et d’images visant à susciter une prise de conscience des internautes. Ces sites font en effet partie des 75'000 sites web, internautes et associations qui protesteront ensemble pour défendre la neutralité du net. Ils suivront ainsi l’appel à se mobiliser pour la campagne «Battle for the Net» lancée par plusieurs groupes d’activistes et d’associations, l’Electronic Frontier Association (EFF), Demand Progress et Fight for the Future. Selon un communiqué officiel de Fight for the Future, Airbnb, Spotify, Yelp, Snapchat et Dropbox se sont récemment joint à la cause, ajoutant que Twitter, Reddit, Facebook, Google, Kickstarter, Vimeo, Mozilla et Medium participent aussi à la mobilisation d’une manière ou d’une autre.

Principe garantissant l'égalité de traitement de tous les flux de données sur la Toile, la neutralité du net est menacée aux Etats-Unis par un projet de la Federal Communications Commission (FCC). Désormais présidée par Ajit Pai, nommé par Donald Trump, l’agence de régulation des télécommunications aux Etats-Unis s’est prononcée en mai pour la révision des règles du texte «Title II of the Communications Act», qui garantissent la neutralité des réseaux. Des règles qu’avait adoptées la FCC en février 2015.

Tags
Webcode
DPF8_49703