Administration fédérale

L’administration fédérale centrale passe sur SAP S/4HANA

| mise à jour

Les logiciels S/4HANA de SAP seront utilisés en tant que système ERP pour les processus de soutien de l’administration fédérale centrale.

(Source: Béatrice Devènes)
(Source: Béatrice Devènes)

Le Conseil fédéral confirme l’utilisation des logiciels de SAP en tant que système central pour les processus de soutien de l’administration fédérale centrale. Cette dernière aura donc recours, en vue de l’élaboration de la stratégie «ERP 2023» (Enterprise Resource Planning), à la nouvelle génération de logiciels SAP pour les processus de soutient.

L’utilisation des logiciels de SAP n’est pas nouvelle au sein de l’administration fédérale, notamment en matière de finances, de personnel, de logistique et de gestion immobilière. En 2015, l’éditeur allemand annonçait cependant à l’administration fédérale la fin de la prise en charge de la version utilisée à Berne pour 2025, incitant ainsi l’administration fédérale à acquérir SAP HANA à la fin 2016.

Lors de sa séance du 28 juin, le Conseil fédéral a finalement décidé que la nouvelle suite professionnelle SAP S/4HANA, basée sur la plateforme technologique HANA, serait utilisée à comme système central ERP au sein de l’administration fédérale centrale.Le développement de la stratégie «ERP 2023» pour l’assistance informatique apportée aux processus de soutien s’effectue autour de cette décision.

«La stratégie, le plan de mise en œuvre ainsi que les demandes de financement devraient être soumis au Conseil fédéral fin avril 2018 en vue d’une décision» explique la Confédération dans son communiqué.

La question de l’attribution des prestations d’implémentation reste cependant ouverte.

Webcode
DPF8_47741