Recherche web et privacy

Alternative à Google, Qwant lance sa version suisse

| mise à jour

Misant sur la sécurité et promettant la collecte d’aucune donnée personnelle, le moteur de recherche Qwant vient de lancer une édition suisse disponible en trois langues.

Moteur de recherche français lancé en 2013, Qwant promet un service décrit comme sécurisé, sans collecte des données personnelles de l’internaute. Qwant vient de lancer officiellement son édition suisse lors d’une conférence de presse à Genève. Accessible à partir de l’adresse Qwant.ch et déclinée en français, en allemand et en italien, cette version propose aux internautes une expérience de recherche présentée comme «adaptée au contexte culturel, économique et médiatique national.»

Qwant répertorie automatiquement dans son index l’ensemble des sites internet du domaine .ch, et met en avant dans ses résultats les informations traitées par les médias suisses. A l'intention des e-commerçants présents en Suisse, Qwant leur promet de bénéficier d'une visibilité accrue.

Aucun cookie et neutralité des résultats

A l'instar du moteur de recherche Swiss made swisscows.ch, Qwant se focalise sur le respect du droit à la vie privée des utilisateurs. Le service assure qu’il n’utilise aucun cookie et ne stocke aucun historique des recherches effectuées par les individus. En outre, Qwant explique garantir une neutralité de ses résultats «qui sont les mêmes pour tous les internautes suisses.»

Sur son site officiel, le service explique indexer le web par le bais de ses propres crawlers. Et de préciser que le procédé demandant temps et ressources, les résultats de requêtes sont pour l’heure encore complétés par ceux de Microsoft Bing.

Tags
Webcode
DPF8_45281