Réalité virtuelle

MindMaze rachète un spécialiste romand de l’analyse des mouvements

| mise à jour

Spin-off de l’EPFL, MindMaze a racheté GaitUp, issue du même écosystème. MindMaze entend porter toute la palette des expressions et mouvements humains dans le monde de la réalité virtuelle.

Le capteur biomécanique Physilog de GaitUp.
Le capteur biomécanique Physilog de GaitUp.

L’écosystème des start-up romande se consolide. Jeune pousse issue de l’EPFL et spécialisée dans les neuro-technologies, MindMaze a mis la main sur GaitUp, une autre spin-off de l’EPFL. Cette dernière met au point des technologies d'analyse et de mesure du mouvement utilisées dans le domaine de la santé et par des athlètes d'élite. Dans son communiqué, MindMaze ne dévoile par le montant de l’opération.

 

Avec l’objectif annoncé de développer des capacités d’analyse avancée des mouvements pour améliorer la performance humaine, l’acquisition va permettre aux deux start-up romandes de combiner les dispositifs connectés miniaturisés de mesure et d'analyse de mouvement de GaitUp avec la plateforme de Mindmaze. Laquelle repose sur des algorithmes boostés au machine learning, en mesure de retranscrire les données neurophysiologiques dans un environnement de réalité virtuelle.

 

Avec la technologie de GaitUp, MindMaze entend ainsi porter les mouvements humains «dans toute leur gamme dynamique» aux mondes virtuels, commente son CEO Tej Tadi. En avril dernier, la start-up avait dans ce cadre dévoilé Mask, un accessoire pour les casques de réalité virtuelle en mesure de transmettre en temps réel les expressions faciales à un avatar. Le but étant d’encourager l’adoption des technologies AR et VR en proposant une expérience utilisateur ultra-immersive.

Webcode
DPF8_44965