Banques et fintech

Temenos anticipe l’ouverture des services bancaires

| mise à jour

La MarketPlace de l’éditeur genevois Temenos devient une plateforme bancaire ouverte, notamment avec l’introduction de nouvelles API pour interconnecter les données des clients et les services financiers tiers.

(Source: Temenos)
(Source: Temenos)

Temenos positionne sa MarketPlace comme une plateforme bancaire ouverte. L’an passé, l'éditeur basé à Genève avait lancé ce portail de solutions tierces, où ses clients peuvent accéder à une centaine d’applications fintech pré-intégrées avec ses différentes solutions bancaires.

La MarketPlace de Temenos se profile désormais comme une plateforme ouverte. L’idée de l’éditeur consiste à anticiper et à s’adapter aux changements imminents impulsés par l’entrée en vigueur, début 2018, de la révision de la directive européenne PSD2 (European Payment Services Directive). Ben Robinson, Chief Strategy & Marketing Officer chez Temenos, explique dans un billet publié sur Linkedin que la révision de cette directive va notamment obliger les banques à partager les données clients avec des parties tierces si cela répond à une demande des clients, Le responsable complète: «A partir de 2018, les agrégateurs pourront accéder aux données transactionnelles des clients via des API.»

L’ouverture de la MarketPlace de Temenos se concrétise aujourd’hui par le lancement, notamment, de services d'agrégation de paiements. Il s’agit de permettre aux banques de pouvoir elles-mêmes agréger des données, mais aussi d’offrir à leurs clients des produits et services fintech proposés par des éditeurs tiers. En outre, l'introduction d'API supplémentaires, d'interfaces et de services de données font de la MarketPlace «une plateforme complète de plug and play pour le développement de commerce et d'applications», explique Temenos.

Webcode
DPF8_38503