Confédération

La Confédération clarifie les trois axes prioritaires de sa stratégie informatique

| mise à jour

La stratégie informatique de la Confédération prévue pour les années 2016 à 2019 se basera sur trois axes différents. Le Conseil fédéral reconduira en outre une deuxième stratégie de protection contre les cyberrisques jusqu'en 2023.

(Source: Fotolia)
(Source: Fotolia)

Le Conseil fédéral a présenté la stratégie informatique de la Confédération pour 2017 et 2018. L’édition 2017 du plan directeur, élaboré chaque année par l’Unité de pilotage informatique de la Confédération, fixe 18 jalons. Onze jalons proviennent du plan 2016 et sept sont nouveaux.

La Confédération met en place trois axes stratégiques:

• L’axe «Orientation vers les affaires», qui vise à élaborer des stratégies d’approvisionnement informatique et ERP pour la planification globale des processus d’assistance. Il s’agira également de favoriser les échanges entre responsables administratifs et IT afin de mener à bien des projets pilotes autour de la numérisation croissante de l’administration.

• L’axe «Pilotage et gestion de l’informatique», qui mettra l’accent sur l’optimisation progressive du système de gestion informatique, en améliorant et en uniformisant, la gestion des portefeuilles d’applications des offices.

• L’axe «Fourniture des prestations informatiques», qui mettra en place le réseau de centres de calcul, dont le nouveau centre de calcul de Frauenfeld. Un nouveau cloud, le «nuage hybride de la Confédération» sera mis en place.

Une deuxième stratégie de protection contre les cyberrisques

La première stratégie nationale de protection de la Suisse contre les cyberrisques (SNPC), mise en place entre 2012 et 2017 a été jugée réussie par le Conseil fédéral. Des 16 mesures prévues, 15 ont été réalisées. Estimant que les cyber-menaces persistent, le Conseil fédéral a néanmoins décidé de mettre en place une 2e stratégie, pour les années 2018-2023.

Tags
Webcode
DPF8_37989