Accélérer la recherche sur l'AI

L'EPFZ recevra des serveurs GPU de Facebook

| mise à jour
par helenel

Facebook souhaite faire avancer la recherche en matière d'intelligence artificielle. Pour cela, 26 serveurs GPU seront distribués à 15 institutions européennes dont l'EPFZ.

Facebook veut booster la recherche en matière d'intelligence artificielle. (Quelle: Pixabay/Activedia/CC0 Public Domain )
Facebook veut booster la recherche en matière d'intelligence artificielle. (Quelle: Pixabay/Activedia/CC0 Public Domain )

Facebook a publié le nom des établissements bénéficiaires des serveurs GPU que le réseau social souhaite financer pour un montant total estimé à 1,3 millions de dollars. Au total, ce seront 26 serveurs équipés chacun de huit processeurs graphiques de dernière génération qui doivent permettre de faire avancer la recherche dans le domaine de l'intelligence artificielle et en particulier la vision par ordinateur, le machine learning, les réseaux neuronaux...

En février dernier, Facebook avait déjà annoncé que 25 serveurs GPU seraient offerts à différentes institutions, à commencer par l'Université technique de Berlin. Il restait à déterminer les autres établissements. C'est désormais chose faite. Quinze institutions sont été choisies dans neuf pays sur le continent européen. En Suisse, le Data Analytics Lab de l'Ecole polytechnique fédéral de Zurich a été sélectionné. Le Dr Hofmann, du Data Analytics Lab de l'EPFZ, estime que ce partenariat avec Facebook AI Research permettra d'améliorer l'efficacité de la recherche au sein de son équipe: «Les nouveaux serveurs vont nous aider à accélérer nos cycles de recherche et à progresser plus rapidement.»

De nombreux projets avaient été soumis à Facebook pour recevoir ces serveurs. La sélection s'est faite sur des critères liés à la nature des travaux, à leur impact sur la société, à la situation géographique et aux besoins en puissance de calcul des candidats. 

Webcode
9583

Kommentare

« Plus