Online shopping

Zalando et Digitec leaders du marché online suisse

| mise à jour

Digitec conserve la première place au sein du ranking des ventes online de Carpathia. Zalando et Amazon progressent et occupent respectivement les 2e et 3e places du classement.

(Source: Luminis / Fotolia.com)
(Source: Luminis / Fotolia.com)

Digitec se maintient en pole position du classement annuel des e-commerçants actifs en Suisse publié par Carpathia, et ce malgré un recul de ses ventes, le site ayant généré un revenu d'environ 600 millions de francs suisses pour l’année 2016, soit quelque 40 millions de moins que l’année précédente. Au total, les enseignes Galaxus et Digitec, qui font partie de la même entreprise, ont réalisé un chiffre d'affaires de 704 millions de francs.

Les sites Zalando.ch et Amazon.de, qui occupent respectivement la deuxième et troisième place ont connu des augmentations significatives de leur chiffre d’affaires. En effet, Zalando a augmenté ses ventes de quelque 110 millions de francs pour atteindre 534 millions de francs chiffre d’affaires. La croissance d’Amazon a quant à elle légèrement diminué et s’élève cette année à 75 millions, pour un revenu total de 475 millions de francs.

En comparaison à l’an dernier, Brack a enregistré une augmentation des ventes d'environ 46 millions de francs et atteint un chiffre d’affaires de 247 millions. Microspot a généré quant à lui 181 millions de francs, soit 8 millions de plus que l'année précédente. Nouvel arrivé dans le classement, le commerçant chinois online Aliexpress totalise un chiffre d’affaires de 130 millions de francs et se classe 8e.

Shops online B2B

Le ranking des shops B2B en ligne a également connu quelques bouleversements. Elektro-material conserve sa première place et voit son revenu passer de 259 millions à 279 millions de francs. Alltron entre dans le classement directement à la deuxième place avec un chiffre d’affaires de 195 millions de francs et pousse Lyreco vers la troisième place, les ventes de ce dernier ayant stagné depuis l’an dernier.

Outre le marché de l’électronique, les Suisses ont aussi massivement recours aux plateformes online pour réserver leurs voyages. La compagnie aérienne Swiss conserve sa première place, 1,2 milliard de francs suisses étant issu des ventes online. Ricardo.ch (650 millions de francs) cède quant à lui la deuxième place à Booking.com (952 millions de francs). Les CFF n’arrivent qu’en quatrième position avec un chiffre d’affaires de 635 millions de francs.

Tags
Webcode
DPF8_55243